PLUS DOUX QUE L’AUBE (français)

Imprimer

PLUS DOUX QUE L’AUBE 

A Emil Kassimov



At last she comes…”

(“Enfin elle vient…”)

            Robert Louis Stevenson

Plus doux que l’aube de mai sont tes baisers, Cécile,

Et plus aériens que l’âme des papillons,

Leur matinal parfum, leurs écarlates rayons

Remplissent de volupté le jour entre mes cils ! 

            Athanase Vantchev de Thracy

Paris, le 22 septembre 2009

Je dédie ce petit quatrain à mon jeune ami Emil Kassimov.

Glose :

Robert Louis Stevenson (1850-1894) : écrivain et poète écossais, grand voyageur, célèbre pour son roman L’Île au trésor.

Ecarlate (nom et adjectif) : mot emprunté vers le XIIe siècle via le latin médiéval scarlatum, au persan säqirlât qui désignait une étoffe précieuse, plutôt bleue à l’origine, ornée de sceaux, et qui est issu du grec sphragis / σφραγίς (sceau).

Cil (n.m.) : du latin cilium.