Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

TU LONG (français)

PDF
Imprimer
Envoyer

TU LONG

A Païssy Hristov

« Je parcours chaque jour mon jardin avec ravissement »

            Tao Yuanming

 

Tu Long mena une vie de prince désordonné

Brillant de mille talents, géant parmi des nains,

Hautain et désinvolte, il a pourtant rêvé

De dire son âme prodigue dans des poèmes sereins !

 

            Athanase Vantchev de Thracy

Glose :

Tu Long (1542-1605) : mandarin retiré de la cour, Tu Long évoqua sa liberté d’ermite taoïste dans son conte philosophique Le Voyage de Mingliaozi. Dans son magnifique recueil de poésies Propos détachés du Pavillon du Sal, il se présente ainsi : « Désoeuvré dans mon jardin… je me mis à tracer en désordre des pensées diverses… Elles devraient dérider les mélancoliques et calmer les passions comme s’ils respiraient une brise rafraîchissante. » Le sal est un arbre indien importé en Chine.

Tao Yuanming ou Tao Qian (367-427) : poète bucolique, pauvre et tôt retiré. Il est un des plus grands poètes d'inspiration taoïste. Tao Qian célébra la vie retirée à la campagne et le vin. Son recueil de poésies La Source des fleurs de pêcher a pour thème une société sans État ni hiérarchie qui vit dans une vallée cachée.