Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

TU ENTRES DANS LA CHAMBRE (français / anglais)

PDF
Imprimer
Envoyer

TU ENTRES DANS LA CHAMBRE

A Dalibor

« Et voici mon cœur qui ne bat que pour vous… » 

            Paul-Marie Verlaine

 

Tu entres dans la chambre

Et tout dans la maison

Devient clarté !

 

L’air chante

Et prend les douces couleurs

Du jour étreint

Par le soleil !

 

Faveur insigne, faveur imméritée

De vivre, de sentir ton âme

Près de mes prunelles !

 

Ton visage, Ami,

Est la lueur de la rosée

De l’aurore naissante !

 

Ô tendre, ô suave effluves

De la tendresse !

 

Présence inespérée,

Présence divine

Et transcendante

Du rayonnement

Du pur Amour !

 

            Athanase Vantchev de Thracy

Fleurigny – Touques, ce lundi 7 janvier, Anno Domini MMVIII

Glose :

Paul-Marie Verlaine (Metz 1844 – Paris 1896) : un des plus grands poètes de la littérature française. Son père était capitaine dans l’armée comme celui de son futur ami Arthur Rimbaud. Sa mère s’appelait Elisa-Stéphanie Dehée. Leurs fils Paul est né après que sa mère eut fait mille prière à la Vierge Marie. Aussi ajouta-t-elle au nom de Paul celui de la Mère de Dieu. Ses parents s’installèrent à Paris en 1850, lorsque M. Verlaine obtint sa retraite de l’armée. Ils emménagèrent 10 rue des Petites-Ecuries, puis dans le quartier des Batignolles situé alors en-dehors de la capitale et apprécié des militaires en retraite. Ses parents voulurent offrir les meilleures études à Paul. Après une bonne scolarité, Paul découvrit, à 16 ans, Baudelaire et l’absinthe.

Paul Verlaine fit ses études à Paris au lycée Condorcet, puis, fut employé à l'Hôtel de Ville. Il fréquenta les cafés et salons littéraires parisiens puis, en 1866, collabora au premier Parnasse contemporain et publia les Poèmes saturniens. En 1869, il publia les Fêtes galantes, des fantaisies évoquant le XVIIIe siècle du peintre Watteau. En 1870, il épousa Mathilde Mauté, à laquelle il dédia son recueil de poésies La Bonne Chanson. C’est a ce moment que surgit dans sa vie Arthur Rimbaud. La vie de Verlaine s’en trouva totalement bouleversée.

Verlaine quitta son épouse et partit en compagnie du jeune poète Rimbaud pour l'Angleterre et la Belgique. C'est pendant ces voyages qu'il écrivit une grande partie du recueil Romances sans paroles. En 1873, lors d'une dispute au domicile de sa mère à Bruxelles, il tira deux coups de revolver en direction de Rimbaud et le blessa d'une balle au poignet.

L’amour entre les deux grands poètes français est mondialement connu.

 

ENGLISH (MY TRANSLATION INTO ENGLISH) :

YOU ENTER THE ROOM

 

To Dalibor

" And here is my heart which beats only for you … "

      Paul-Marie Verlaine

 

You enter the room

And everything in the house

Becomes clarity !

 

The air sings

And takes the sweet colors

Of the day embraced

By the sun!

 

Signal favour,

Undeserved favour to live,

To feel your soul

Near my pupils!

 

Your face, my Friend,

Is the light of the dew

Of the rising dawn!

 

Ô tender, ô pleasant steams

Of the tenderness!

 

O unhoped presence,

Divine and transcentant presence

Of the pure light

Of Love !