Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

SEIGNEUR DES ROSES ET DES LYS (français / anglais)

PDF
Imprimer
Envoyer

SEIGNEUR DES ROSES ET DES LYS

A Driss Chraibi 

« Puisque vous allez en un pays lointain,
Prenez ce miroir comme présent d’adieu. »

      Po Kiu-yi

 

Je te l’ai déjà dit, ô mon Ami,
Je veux sincèrement,
Je veux tout au fond de moi-même
Que tu souries,
Que tu restes radieusement assis sous les glycines,
L’âme aussi pure et vraie
Que la couleur transparente du ciel !

 

Seigneur des roses et des lys,
Seigneur de toutes le fleurs,
Donne-nous la paix !

 

Le cœur largement ouvert comme un nid
A tous les oiseaux blessés de la rue,
A toutes les paroles pleines de réconfort !

 

Seigneur des roses et des lys,
Seigneur de tous les oiseaux chanteurs,
Donne-nous la paix !

 

C’est cela même, j’en ai l’intime certitude,
La sublime vérité, la haute métaphysique,
La noble philosophie de la miséricorde,
L’esthétique de la divine simplicité,
La religion de la parfaite foi !

 

Seigneur des roses et des lys,
Seigneur de tous les arbres,
Donne-nous la paix !

 

 

Pour l’amour de Dieu, reste ainsi à jamais,
Libre, humble, aimant, quotidien,
Vrai comme l’air, innocemment modeste comme l’aube !

 

Seigneur des roses et des lys,
Seigneur de tous les fleuves,
Donne-nous la paix !

 

Oui, mon Ami des glycines,
Souris au temps qui te sourit !
Laisse le vol désordonné des petites mésanges
Venir abreuver leur soif de tendresse
Sur la margelles de ta bouche 
Couverte de rosée !

 

Seigneur des roses et des lys,
Seigneurs de toutes les mers,
Donne-nous la paix !
 

      Athanase Vantchev de Thracy

A Paris, ce lundi 23 avril 2007 

Glose :

Driss Chraibi (1926-2007) : éminent poète français d’origine marocaine né à
Mazagan (El Jadida). En 1945, à peine âgé de 19 ans, Driss se rendit en France pour
étudier la chimie. En 1950, à l’âge de 24 ans, il devint ingénieur. Son premier livre,
Le Passé simple (1954), provoqua un véritable scandale au Maroc. Driss Chraibi fut
longtemps producteur à l’ORTF. Il est porteur de plusieurs prix littéraires. Le grand
poète et humaniste nous a quitté le 2 avril 2007. Au revoir Driss Chraibi. N’oublie pas
de m’ouvrir la porte du Paradis quand je viendrais frapper à sa lucarne. Dors en paix,
Ami des mots !

Po Kiu-yi ou Po Lo-tien (772-846) : poète précoce et brillant étudiant, il occupa
des postes divers, principalement à Tch’ang-ngan, à Hang-tcheou, à Sou-tcheou.
Mais il adressait à la cour des censures et des remontrances qui furent parfois mal
accueillies. Il est l’un des plus célèbres poètes chinois, tant lyrique que satirique,
observateur et narrateur excellent, dont l’œuvre variée est une des plus accessibles
aux lecteurs étrangers. Po Kiu-yi participa au mouvement littéraire qui, à la fin des
T’ang, tendait à simplifier et à vulgariser la langue, le style, les thèmes.

 

ENGLISH :

Lord of the Roses and the Lilies

for Driss Chraibi

'Since you're travelling to a distant land,
take this mirror as a farewell gift.'

         Po Kiu-yi

I've already told you, my Friend,
sincerely,
from the depths of my soul,
I want you to smile,
I want you to stay sitting radiantly under the wisterias,
your soul pure and true
as the transparent sky!

Lord of the roses and the lilies,
Lord of all flowers,
grant us peace!

May your heart be wide open like a nest
that welcomes every wounded bird from the street,
and every comforting word!

Lord of the roses and the lilies,
Lord of all the songbirds,
grant us peace!

I'm certain in my innermost being that this is
the most sublime truth, the pinnacle of metaphysics,
the noblest philosophy of mercy,
the true aesthetic of divine simplicity,
the religion of the most perfect faith!

Lord of the roses and the lilies,
Lord of all the trees,
grant us peace!

For the love of God, stay like that for ever,
free, humble, loving, ordinary,
true as the air, innocent and modest as the dawn!

Lord of the roses and the lilies,
Lord of all the rivers,
grant us peace!

Yes, my Friend under the wisterias,
smile at time for time smiles at you!
Let the blue tits in their disorderly flight
come and quench their thirst for tenderness
at the well-edge of your mouth
covered in dew!

Lord of the roses and the lilies,
Lord of all the oceans,
grant us peace!

translated from the French of Athanase Vantchev de Thracy by Norton Hodges
25.04.07.