Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

REVELATOR OCCULTI (français / anglais)

PDF
Imprimer
Envoyer

REVELATOR OCCULTI

 

« Ceci est mon serment, en vérité,
que mon cœur prononce et que je ne trahirai jamais »

         Paroles du serment d’Akhenaton gravées
         sur certaines stèles frontières d’Akhetaton

 

Les gerbes de papyrus, les gerbes de lys
S’inclinent devant ta beauté hiératique.

Prince, faisons ce soir
La prière sur le pain, la prière sur le vin
Pour que l’air indivisible,
Pour que la lumière des mots vrais
Soient notre part assignée
Pour des temps indéfinis !

Ecoutons le chant incantatoire
Des rameurs !
Leurs paroles sacrées faites
Des briques de saphir
A l’aspect du ciel
En limpidité.

Que nous naviguions, ce soir, Prince
Bercés par leur mélodie ondoyante
Dans la plus belle de toutes les paix !

Tourne vers moi ta face resplendissante
Afin que,
Touché par la clarté de ton regard
Et la vibrante solennité de ton silence
Je puisse entendre
Le chant interdit
Des grandes profondeurs !

Moi, ton Ami, l’élu des dieux
Vêtu de la robe de lin plissé,
La coupe allongée dans une main,
Le vase de l’onction dans l’autre,
Le châle céleste autour des épaules
Et le collier d’or du dieu Rê!

Moi, l’interprète des choses sacrées,
Le révélateur occulte
Des bouleversants mystères
De l’Amour !

       Athanase Vantchev de Thracy

Paris, le 18 janvier, la Saint Athanase 2006

Glose :

Revelator occulti : expression latine qui signifie « interprète des choses cachées »

Les six gerbes de papyrus étaient le symbole de la Basse-Egypte. Les six gerbes de lys celui de la Haute-Egypte. Ces12 gerbes représentaient les 12 gouverneurs qui assistaient au couronnement de Pharaon. L’Egypte étaient divisée en 12 provinces.

Akhenaton ou Akhnaton : le nom de ce pharaon signifie « le Serviteur du disque solaire ». Nom que prit, dès le début de son règne, Aménophis IV, pharaon de la XVIIIe dynastie (vers 1375 – 1354 av. J.-C.), fils d’Aménophis III, époux de Néfertiti et, d’après certains égyptologues, père des pharaons Semenkhare et Toutankhamon. Akhenaton  fut l’un des plus grands mystiques de l’histoire. Il est le vrai fondateur du monothéisme. La nouvelle capitale qu’il fonda, Akhetaton, nom qui signifie l’« horizon du disque solaire » (auj. Tell el Amarna), devint la plus belle ville du monde. Pour marquer son territoire, il fit dresser tout autour des stèles frontières.

Hiératique (adj.) : du grec hieratikos (’ιερατικός). Qui concerne les choses sacrées. Qui semble imposé ou réglé par une tradition sacrée.

La prière sur le pain, la prière sur le vin : prières qu’exécutait Pharaon avant le repas. Manger le pain avec Pharaon était un honneur réservé au prince héritier, défenseur du droit d’aînesse.

La coupe allongée (la mandrine) : le vase d’huile saint à ne pas confondre avec le vase d’huile d’onction.  Le châle céleste : vêtement sacré porté par le prêtre suprême. Le collier d’or, symbole du pouvoir du dieu Râ.

ou Râ : divinité égyptienne représentée avec un corps d’homme, à visage humain
surmonté du disque solaire, ou à tête de faucon, quand elle est assimilée à Horus. Dieu du Soleil, sa capitale était Héliopolis, créateur du monde, il avait donné naissance aux neufs dieux primordiaux (l’ennéade).

 

ENGLISH : 

Revelator Occulti

'This is my oath, in truth,
that my heart speaks and that I will never betray.'

Words of the oath of Akhenaten engraved
on certain steles on the borders of Akhetaton.

 

Clusters of papyrus flowers, clusters of lilies
bow to your sacred beauty.

Prince, tonight let us pray
before the bread and wine
that the indivisible air,
and the light of true words
may be our portion
for time immemorial!

Let us listen to the incantations
of the oarsmen!
Their sacred words like
sapphire bricks
reflect
the limpid sky!

Let us sail tonight, Prince,
rocked by their rippling lullabies
into the most peaceful of all lands!

Turn your radiant face towards me
so that I,
moved by your look of utter clarity,
and the trembling solemnity of your silence
may intercept
the forbidden song
of the great depths!

I, your Friend, chosen by the gods,
will carry the vase of holy oil in one hand,
the vase of unction in the other,
and wear the robe of pleated linen,
the celestial shawl around my shoulders
and the golden necklace of the god Ra!

I, the interpreter of sacred things,
the occult unveiler
of the deeply moving mysteries
of Love!

translated from the French of Athanase Vantchev de Thracy by Norton Hodges