Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

POURPIERS SOLEILS (français / espagnol)

PDF
Imprimer
Envoyer

POURPIERS SOLEILS

A Eurielle

« Seul vêtement de ton corps le vent »           

            Costis Guimossoùlis

 

Le soir monte lentement,

Gracieusement

L’échelle fragile de l’âme

Tendue dans le grêle feuillage

Des acacias.

 

Une limpide fraîcheur

Ouvre ses bras joyeux
Pour accueillir le tendre poème de la brise.

 

Dans l’air mauve, bleu, orange,

S’ébattent

Papillons jaunes,

Oiseau blancs et anges roses !

 

Maison ancienne, maison des miens,

Constellée de murmures séculaires !

 

Un livre de Leopardi

Laissé par une âme amoureuse

Sur la terrasse

Recouverte de pourpiers soleils !

 

Les échos de ses vers

Fiévreux,

Aux blessures éclatantes de beauté,

Aux syllabes devenues transparentes

A force de chagrin indéfini

Viennent épouser la chaude musique de la mer !

 

Odes divinement étrangères

A toute théorie

A tout concepts !

 

Strophes séraphiques

Qui raréfient la bleue pesanteur de l’air !

 

Mots flamboyants

Qui permettent à l’âme

De conjuguer encore

Un verbe au futur !

 

Et ces douloureux scintillements de son cœur qui,

Plus lumineux,

M’auraient aveuglé !

 

Au loin,

Rendus sourds

Par les feuilles luxuriantes des lauriers,

Des éclats subits de la fête somptueuse

De Lughnasad!

 

            Athanase Vantchev de Thracy

Paris, le 19 juin 2008

Glose :

Pourpier (n.m.) : le pourpier (Portulaca oleracea) est une plante aux tiges rampantes, souvent considérée comme une mauvaise herbe. Fleurs : jaune, blanche, roses, rouges. Annuelle, elle est très commune des jardins. Le pourpier pousse dans les zones chaudes. On le trouve surtout dans le sud de la France.

Eurielle : prénom, de l’hébreu, sans doute une déformation d’« Uriel », nom d’un ange qui signifie « Lumière de Dieu ». Pas une fois la Bible ne fait mention d'un ange du nom d'Uriel. Pourtant au début du christianisme, on assiste à l'émergence d'un culte dédié à Uriel sans qu'on sache précisément d'où il vient. L'Eglise l'interdit rapidement. En effet, en absence de certitudes scripturales, trop grand était le risque de rendre un culte non pas à un ange, mais à un démon. Par contre, Uriel est mentionné à plusieurs reprises dans le Livre d'Hénoch, ainsi que dans L'Apocalypse d'Esdras, qui ne font pas partie des Écritures canoniques. Dans le livre d'Hénoch, il est dit d'Uriel: « Uriel est l'ange que le Seigneur de gloire a préposé à toutes les étoiles qui brillent dans le ciel et éclairent la Terre. ». On le trouve souvent confondu avec Azrael dans la littérature apocryphe, bien qu'il s'agisse de deux anges différents.

La sainte patronne des Eurielle est une sœur du roi breton Judicael (VIIe siècle ap. J.-C.), vénérée à l’abbaye de Saint-Méen (Ille et Vilaine).

Costis Guimossoùlis (né en 1960) : poète grec. Il s’affirme très jeune, dans la lignée post-post-surréaliste, via son aîné Kondos, dans un grand jaillissement d’images.

Lughnasad (n.f.) : une des quatre grandes fêtes  druidiques, fêtée le 1er août. Elle aurait été instaurée par le dieu celte Lugh (Lumière) en l'honneur de sa mère Tailtiu. La fête de Lughnasad se situe au coeur de la période des récoltes et des moissons, des fruits mûrs et du foin. On commémore l'union de la Terre avec le Soleil. C'est le temps du partage et des réjouissances, de la chaleur des rencontres humaines, familiales et amicales. C'est le temps de l'accomplissement où les hommes peuvent jouir de leur travail, de leurs réalisations. Les autres trois fêtes des druides sont : Samain, Imbolc et Beltaine.

ESPAGNOL :

 

SOLLOZOS PURPÚREOS

In Memoriam James Oscco Anamaría 

 " Miras por la noche, mi Astro: quién querría ser
el cielo de  millones de ojos para contemplarte mejor "

             Platón

 

Esta tarde, mi hermano adorado,

 los sollozos limitan el poder

 de  decirte mi amor!

 

Hago la primavera de mis ojos

 a tu muerte! Te ofrezco

 el satén del día para la mortaja

 y los labios dulces del año bisiesto

 para cubrir de velo  sus besos.

 ¡ La inocencia de tu rostro ensangrentado!

 

Tú, y la  inmortalidad, unen ahora

el anillo de oro que el tiempo

devuelve al dedo de la muda soledad de tu pueblo!

 

Mano cruda, ciega endrina

que ha dejado hundirse el cuerpo esmeralda de la estrella

 al borde del camino salvaje

 en la púrpura ausencia del Buen Samaritano!

 

 Hermano, hermano de mi Verbo,

 No, no sé rezar por tu alma!

 De sus dedos abruptos,

 el dolor borró las sílabas de los salmos

 de todos los altares de mi memoria!

 

Y no conozco más que la

 seráfica gramática de la Gran Caridad,

 el alfabeto de irrevocables Himnos del Amor,

 la mística geometría de la Devoción

 y el Culto antiguo de los héroes!

 

Oh  Madres, Madres santas de Perú,

 Vengan,

 Enciendan  esta tarde los cirios de sus corazones,

 Viertan

 el bálsamo y la luz de su misericordia blanca

 sobre el rubí carmesí de esta boca que está muerta!

 

Esta boca que cantó con las llamas de su sangre

 la oda más bella

a la divina Libertad!

 

 Y Tú, Señor de la Paz,

  ligero, invisible y tierno ven

 hacia el arpa de este cuerpo de jazmín,

  Ven Señor y posa tus  dedos irisados

 sobre las cuerdas deterioradas por el corazón

 del Poeta inmortal,

 Tu Amigo, Tu Chantre,

 Tu Compañero,

 Tu Ensalzador enamorado!

 

             Athanase Vantchev de Thracy

 

 París, el 9 de mayo de 2008

¡ El poeta peruano James Oscco Anamaría, la voz más pura de los Andes, fue asesinado por los dueños codiciosos y bárbaros de un país donde millones de personas  viven en la pobreza más cruel! ¡ Fue de aquellos que, como los profetas de la Biblia e impensables mártires cristianos, murieron para que la semilla eterna de la Justicia jamás esté perdida! ¿Oh amos insensatos no sabían que la sangre de los mártires era semilla? ¿ Ignoraban que su tiempo era corto, que la temporada terrible de la dura cosecha vino y que el  Angel  de la Muerte ya nació en sus cabezas criminales, la Espada imperecedera de la  celeste Venganza? 

Traducido al español por Janice Montouliu

 

Mis à jour ( Jeudi, 22 Juillet 2010 19:25 )