Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

PAROLES JARDINIERES DE L’INVISIBLE (français / portugais)

PDF
Imprimer
Envoyer

PAROLES JARDINIERES DE L’INVISIBLE

A Alfonso Gatto

« Montes, et omnes colles ; ligna fructifera, et omnes cedri »

(« Montagnes et collines ; arbres qui portez des fruits, et cèdres des forêts… »)

            Psaume 148

 

1.

 

Les feuilles somptueuses des hêtres

Déposent avec des frissons

D’une délicatesse duveteuse

Les dernières lumières filtrées du jour

Sur l’enchantement de nos faces !

 

Une suave, très suave odeur de figues évidées,

Fragrance vigoureuse d’une enfance lointaine,

Enivre les narines enflammées de l’air,

Les ailes filigranées des oiseaux et des guêpes !  

 

Au pied des collines élégantes,

La via Aurelia lie toujours

Le cœur d’Arles au cœur de Rome !

 

2.

 

Ah, celui qui regarde le vide est perdu.

Strophes,

Ennemies de la suspecte éloquence,

Sauvez-moi des astuces du néant !

 

Apprenez-moi, prières anciennes, cantiques pieux,

Paroles au parfum d’encens arabique,

Les formules gestatoires de la foi,

Les équations cromornes du feu,

Les théorèmes germinateurs

Des eaux de la terre et du ciel !

 

Et comme à Zanzotto, ô Muses de la miséricorde,

Dictez à mon âme une ode à la Beauté

Avant que la nuit ne tombe dans mon poème,

Et que l’espoir impalpable

Ne cède à la frileuse fatalité !

 

            Athanase Vantchev de Thracy

Paris, le 3 juillet 2008

Glose :

Alfonso Gatto (1909-1976) : journaliste, écrivain et poète hermétiste italien.

Via Aurelia : voie romaine du IIIe siècle av. J.-C. qui reliait Rome à Arles.

Gestatoire (adj.) : du latin gestatorius, « portatif ». S’emploie dans l’expression « chaise gestatoire », chaise à porteurs dont les papes faisaient autrefois usage.

Cromorne (n.m.) : de l’allemand Krummhorn, « cor courbe ». Ancien instrument à vent en bois, à anche double, en forme de tuyau recourbé. Jeu d’orgue à anche battante. Anche (n.f.) : languette mobile dont les vibrations produisent le son  dans les instruments dits  à anche (clarinette, saxophone, etc.) ou les tuyaux d’orgue.

Andrea Zanzotto (né en 1921) : un des plus grands poètes contemporains d’Italie. Son recueil de poésie La Beauté  (1968) est considéré comme l’une des œuvres majeures de la poésie italienne.

 

PORTUGAIS :

PALAVRAS JARDINEIRAS DO INVISÍVEL

A Alfonso Gatto

     Salmo 148

 

1.

 

As folhas suntuosas das faias

pousam com arrepios

De uma delicadeza de penugens

As últimas luzes filtradas do dia

Sobre o encanto de nossas faces

 

Um suave, muito suave perfume

de figos semiabertos

Flagrância vigorosa de uma infância longínqua

Embriaga as narinas inflamadas pelo ar,

As asas em filigranas dos chapins e das vespas!

 

Ao pé das colinas elegantes,

A Via Aurélia vincula sempre

O coração de Arles ao âmago de Roma!

 

2.

 

Ah, aquele que olha o vazio está perdido.

Estrofes,

Inimigas da suspeita eloquência,

Salvem-me das astúcias do nada!

 

Ensinem-me, rezas antigas,

Cânticos piedosos,

Palavras perfumadas de incenso litúrgico,

As fórmulas criadoras da fé,

As equações cromógenas do fogo

Os teoremas germinadores

Das águas da terra e do céu!

 

E como em Zanzotto,

Ó Musas da misericórdia,

Ditem à minha alma uma ode à Beleza

Antes que a noite caia sobre meu poema,

E que a esperança impalpável

Não se renda à timorata fatalidade!

 

Paris, 3 de julho de 2008