Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

TRESSAILLEMENT (français / anglais)

PDF
Imprimer
Envoyer

TRESSAILLEMENT

A Nathan

« … des flaques de petits oiseaux »

            Paul Claudel

Les jours ornés de fleurs, le vent des moissons
Et ce frisson des eaux dans ton regard vert pâle,
Le chœur continuel des mots dans l’âme sacrale,
La source de tes cheveux dans le silence sans fond,
Les strophes de Komachi dans l’or de nos tréfonds !

            Athanase Vantchev de Thracy

Glose :

Ono no Komachi (IXe siècle) : une des plus grandes poétesses japonaises de waka de l’époque Heian. On suppose qu’elle naquit vers 809 et qu’elle mourut, chargée d’ans, vers 901. Elle était d’une si grande beauté que son nom devint proverbial. Ses lieux de naissance et de décès sont incertains. Selon une histoire traditionnelle, elle serait née dans ce qui est actuellement la préfecture d'Akita, région aujourd'hui encore réputée pour la beauté de ses femmes. Ce qu’on sait d’elle, c’est qu’elle était fille de Yoshisada, « Seigneur de Dewa ».

En tant que poétesse, Komachi se spécialisa dans les thèmes amoureux. []La plupart de ses waka évoque l'anxiété, la solitude ou la passion amoureuse.

Il existe certaines légendes au sujet de ses amours. La plus célèbre est celle de sa relation avec Fukakusa no Shosho, un courtisan de haut rang. Komachi lui promit que s'il lui rendait visite cent nuits de suite, elle deviendrait son amante. Fukakusa no Shosho ne manqua aucun rendez-vous, sauf le dernier. Désespéré, il tomba malade et en mourut. Lorsque Komachi l'apprit, elle fut accablée de tristesse.

Waka : terme générique indiquant l’ancienne poésie écrite en langue japonaise (les premiers poèmes rédigés par les nobles japonais était écrits en chinois, « latin » de l’Extrême Orient).

La littérature japonaise coïncide plus ou moins avec la naissance de la ville Nara (710 ap. J-C), première capitale du Japon. 

Les premiers textes japonais sont à caractère politique ou religieux et servent à asseoir une idéologie, un pouvoir centralisé.

On distingue différents types de textes. Les semnyô qui sont des rescrits (décrets de l’empereur ou réponses de celui-ci aux questions des hauts magistrats) impériaux, les norito qui sont des textes religieux shinto pour l'invocation des Kami (esprits).

La première anthologie poétique nippone apparut au IXe siècle. Elle portait le nom de Man’yôshu. On distingue traditionnellement deux grands types de poésie. La poésie écrite en langue japonaise, waka, et la poésie écrite en langue chinoise, kanshi. 

Dans la poésie waka on distingue:

- les tanka consistant en 5 vers de 5, 7, 5, 7, 7 syllabes. Les tanka donnèrent naissance aux haiku, 3 vers de 5, 7, 5 syllabes et aux ageku 2 vers de 7, 7 syllabes.

- les chôka  sont des poésies longues sans limite au niveau du nombre de versets. Les versets sont composés de deux vers de 5 et 7 syllabes.

- les sedôka consistant en 6 vers de 5, 7, 7, 5, 7, 7 syllabes. Le sedôka  n'est plus utilisé de nos jours.

- les katauta consistant en 3 vers de 5, 7, 7 syllabes. Le katauta  n'est plus utilisé de nos jours.

 

ENGLISH (My translation into English) :

QUIVER

For Nathan

 "… puddles of small birds "

            Paul Claudel

 

Those days adorned with flowers, the wind of the harvests

And this shudder of waters in your pale green glance,

The continual choir of the words in the sacred soul,

The source of your hair in the silence without fund,

The stanzas of Komachi in the gold of our inmost depths!

 

            Athanase Vantchev de Thracy

Notes:

Paul Claudel (1868-1955) : famous French poet of the 20th century

Ono no Komachi (9th century AC) : the most famous Japanese poetess of love.

Waka : Japanese poetry written in Japanese language. In the beginning, Japanese nobility wrote its poems in Chinese. This poetry is named Kanshi.