Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

AINSI JE TISSE MES POEMES (français)

PDF
Imprimer
Envoyer

AINSI JE TISSE MES POEMES

A Thalie 

I.

 

Fleur de l’Arbre de lumière,

Etranger à la mort

Qui défait os et membres,

En pleine connaissance

De la pauvreté de l’être,

Je suis Poète, Thalie,

Tous les Poètes !

 

Oui ! Je suis l’homme total,

L’univers, l’Arbre de Vie

Où chaque âme est une fleur !

 

Je suis le ciel étoilé, l’océan, les gemmes,

La vigne d’améthyste, le nombre d’or,

L’alouette, la grive,

Le rossignol … 

 

II.

 

Oiseau des champs,

Architecte des brises,

Je bâtis en exultant

L’humble nid de mon poème !

 

Petite araignée blanche,

Maître en voilure,

Je tisse mes strophes

Avec une patience pharaonique.

 

C’est de fils de joie, Thalie, et non de fils

Des Parques

Que je compose mon chant.

 

Ah, Thalie,

 

Que d’infini dans chaque syllabe,

Que de ciel dans chaque fruit,

Que d’écheveaux de rédemption

Dans chaque vers ! 

 

            Athanase Vantchev de Thracy

Paris, le 13 juillet 2010

Thalie (Nathalie) Lescop-Boeswillwald et son mari Christian Boeswillwlad sont d’excellents poètes.