Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

MULTA PAUCIS (français)

PDF
Imprimer
Envoyer

MULTA PAUCIS

(Beaucoup de choses en peu de mot)

 

Non illae te nuptialis tibiae ejus matrimonium commonebant ? 

(Ces flûtes nuptiales ne te rappellent-elles pas ce mariage ?)

 

Oui, je le sais, mon âme,

Il est si inconvenant que je sois encore

A te parler de mes délires étranges,

De cette terrible cruauté des mots,

Avides, intempérants, audacieux, superbes

Qui taisent la vérité

Et enhardissent de leur poids impie

La grande infidélité prévaricatrice

Des témoins jaloux de notre humble vie.

 

O tant d’amis, qui donnaient de l’abondance à l’âme,

S’en sont allés ! Des hommes courbés sous le faix

Léger de la tendresse !

Ô gratitude divine, fais que je ne sois point avare

A l’égard aux âmes que j’ai aimées !

 

Qui ouvrira aujourd’hui les vastes jardins du Sud

Où l’argent filigrané des peupliers

S’efforce de protéger le cœur du ciel ?

 

Comme tout ce que mon cœur adore

Se confond avec la lumière !

Comme je veux que chaque objet et sa grâce intime

Parlent librement avec mon sang

Dans la clarté du jour, mon âme,

Qui va toujours au-delà du dédaigneux orgueil !

 

           Athanase Vantchev de Thracy