Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

MON PAYS (français)

PDF
Imprimer
Envoyer

MON PAYS

A Radko Radkov

« Pour abriter un lettré, point n’est besoin d’une vaste maison »

            Trinh Thanh

 

Mon pays ? Mon pays, mon Ami,

C’est mon chant !

 

Non, ce n’est ni la sourde Bulgarie,

Ni la frivole France mon pays !

 

En ai-je un ?

 

Cette Bulgarie pesante,

Cette France désinvolte

Qui ont laissé, mon Ami,

Qui lassent toujours

Mourir de faim leurs poètes !

 

Non, Radko, non, Ami de mon cœur,

Je ne veux pas de tels pays !

 

Je n’en veux pas !

 

Ma patrie, tu le sais bien,

Mon sol natal, mon ciel bleu,

Ma maison qui sent la luzerne,

Ma tombe à l’odeur de printemps,

C’est mon chant !

 

Mon chant !...

 

Par lui je suis né à l’aube,

Par lui je rejoindrai

La grande,

La somptueuse nuit définitive !

 

    Athanase Vantchev de Thracy

Paris, le 1er février 2010

Glose :

Trinh Thranh (1413-1463) : poète vietnamien.