Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

MEGEVE (français / anglais)

PDF
Imprimer
Envoyer

MEGEVE

Megève, la neige, les pins, le conte sublime du feu,

Et l’âme de Monteverdi illuminant nos faces,

Le rythme salutaire de ces instants fugaces

Qui bercent d’éternité ce jour vertigineux.

 

            Athanase Vantchev de Thracy

Megève, le 6 janvier 2006

Glose :

Megève : commune de la Haute Savoie, à 1 113 m d’altitude, entre le val d’Arly et le bassin de Sallanches. Importante station de sports d’hiver, renommée pour la qualité de ses équipements sportifs (jusqu’à 2 040 m) et de ses installations touristiques.

Claudio Monteverdi (1567-1643) : compositeur italien. Issu d’une famille aisée et cultivée, il reçut une éducation humaniste et fut à Mantoue l’élève de M. Ingegnieri. Entré au service du duc Vincent de Gonzague (1590), il suivit ce prince en Hongrie et dans les Flandres.  A la mort du duc, il obtint la fonction de maître de la chapelle Saint-Marc de Venise (1613), poste qu’il occupa jusqu’à sa mort. Lors du sac de Mantoue (1627), la majeure partie de son œuvre fut détruite. Il avait épousé Claudia Cattaneo (1595). Devenu veuf, il entra plus tard dans les ordres (1632). Il eut de nombreux élèves, parmi lesquels G.B. Rovetta et F. Cavalli. Celui à qui son siècle devait réserver le qualitatif de divino devint très tôt maître dans l’art de la composition. Il avait publié ses premières œuvres de musique vocales dès 1582 (Sacrae cantiunculae) bientôt suivies des Madrigali spitituali (1583) et des Canzonette (1584). Les trois livres suivants de madrigaux à 5 voix (1603-1605), les Scherzi musicali à 3 voix (1607), marquèrent une évolution décisive dans l’art de Monteverdi. Il y abandonna définitivement la polyphonie du XVe siècle pour une expression lyrique du drame  où l’instrument se mêle à la voix et en soutient les inflexions de ses propres accents. La mort prématurée de sa femme coïncida avec la naissance d’Orfeo (1607). Premier drame lyrique (drama per musica) et l’un des plus grands événements de l’histoire musicale. Ce génie de l’expression dramatique se retrouve encore dans le célèbre Lamento d’Ariana (1608) et dans les quelques autres ouvrages de Monteverdi qui nous sont parvenus : Tirsi e Clori (1616) ; Le combat de Tancrède et de Clorinde (1624) ;  Le retour d’Ulysse (1641) et surtout dans Le couronnement de Poppée (1642) où la variété des personnages et des sentiments, la richesse des éléments théâtraux, le mélange du tragique et du bouffon annoncent le mélodrame et l’opéra moderne.   

 

ENGLISH (My translation into English) :

Megève

 

Megève, the snow, the pines, the sublime tells of the chimney fire,

And the soul of Monteverdi illuminating our faces,

The wholesome rhythm of these fleeting moments

Which delude with eternity this vertiginous day.

 

ENGLISH (NORTON HODGES'  TRANSLATION) :

Megève

Megève, the snow, the pines, the fire's sublime story,
and the soul of Monteverdi lighting our faces,
in the wholesome rhythm of these fleeting moments
I sense eternity gently cradling this dizzying day.

translated from the French of Athanase Vantchev de Thracy by Norton Hodges

09/10.01.06.

Megève is a commune (village) of the Haute-Savoie département in France. Megève is a famous ski resort in the Alps, dating back to 1913. It started its development in the 1920s when Baroness Maurice de Rothschild opened its first major hotel in 1921, after becoming disenchanted with St Moritz as a skiing resort. By the 1950s Megève was one of the most popular ski resorts in Europe, and attracted many celebrities. As well as Megève itself, the skiing area also includes the Combloux and Cote 2000 resorts. The resort has a skiable area of 8 km², and an uppermost point at 2 040 m.

Claudio Monteverdi (1567-1643) : Italian composer. He is the first great figure in the history of opera. In 1590 he entered the service of the duke of Mantua, Vincent of Gonzague. Monteverdi's first opera, Orfeo, performed at Mantua in 1607, was revolutionary in its combination of dramatic power and expressive orchestral accompaniment. Of his next opera, Lamento di Arianna (1608), which Monteverdi arranged as a five-part madrigal, is extant. In 1613, Monteverdi was appointed choirmaster of St. Mark's of Venice, where he remained until his death. He took holy orders in 1632. Although he wrote mostly church music after settling in Venice, he continued to develop his dramatic gifts in many secular madrigals and dramatic cantatas such as Il combattimento di Tancredi e di Clorinda (1624). After the first public opera house opened in Venice in 1637, the aged Monteverdi produced his last operas, including Il ritorno di Ulisse in Patria (1641) and L'incoronazione di Poppea (1642).