Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

LUNDI PUR (français / anglais)

PDF
Imprimer
Envoyer

LUNDI PUR

(Kathari Deftera)

A Théo et Anastase Crassas

 

« Todo es nada »

(« Tout est rien ») 

            Saint Jean de la Croix

 

C’est Lundi Pur, mes Amis,

C’est Lundi de l’âme !

Une lumière éternelle à travers les larmes !

L’écho d’un au-delà immortel !

 

La maison réclame la pureté printanière

De la chaux.

Et le cœur,

Saisi par l’ample et tendre lueur

De ce jour,

Se change en saphir !

 

Ô Notre-Dame des hirondelles,

Panaghia Chelidonou,

Notre-Dame grecque

Du parfait Amour !

 

Enlève, ô ma Mère,

Enlève, je t’en supplie,

La mince épaisseur du doute

Qui sépare ma face de mon Dieu !

 

Viens ! Ouvre ton manteau étoilé,

Réconcilie le vol harmonieux de mes dieux antiques

Avec le doux tremblement de mon sang !

 

C’est Lundi Pur, mes Amis,

C’est Lundi de l’âme !

 

Ô Notre-Dame des hirondelles grecques, 

Notre-Dame de la divine

Miséricorde !

 

            Athanase Vantchev de Thracy

Glose :

Lundi Pur : après avoir festoyé pendant toute la période du carnaval, la période du Carême orthodoxe débute le jour de la Kathari Deftera, littéralement « Lundi Pur ». Ce premier jour de Carême est appelé Lundi pur parce que, jadis, les mères de famille passaient la matinée à laver les ustensiles de cuisine et à nettoyer leur maison. Le jour du Lundi Pur marque la préparation à une période de jeûne qui durera 40 jours. A cette occasion, les amis se regroupent pour se rendre à la campagne, à la montagne ou au bord de la mer, et là, on dresse la table pour déguster salades fraîches, oignons frais, radis, poulpe grillé ou en ragoût, olives, taramosalata, dolmades (feuilles de vigne farcies), haricots blancs, pommes de terre bouillies, le traditionnel lagana (pain plat sans levain, cuit uniquement ce jour-là). 

Notre-Dames des hirondelles (Panaghia Chelidonou en grec) : titre la sixième nouvelle du recueil Nouvelles orientales de Marguerite Yourcenar. Dès le début, l’auteur informe le lecteur sur le contexte religieux de l'œuvre. Notre-Dame-des-Hirondelles est en réalité le nom d'une petite chapelle grecque. La nouvelle croise la mythologie grecque (polythéiste) et la mythologie chrétienne (monothéiste). Les nymphes, divinités de la nature, sont chassées par le pieux moine Thérapion jusqu'à une grotte dans la montagne. Pour ce religieux, les nymphes sont des créatures nuisibles « malignes » et « maudites ». Mais les paysans de la contrée chérissent et adorent ces « fraîches fées ». Ils éprouvent une grande pitié pour ces « malheureuses », « ces captives », et les comparent à de « blanches colombes ». Le dénouement de la nouvelle est un éloge de la divine bonté de la Vierge : une jeune femme, surgie de nulle part, réussit à convaincre le moine de la laisser accéder au repaire des fées. Lorsqu'elle en ressort, elle ouvre son manteau et libère des centaines de jeunes hirondelles. Puis elle demande au moine de les accueillir chaque année dans son église: « Et Marie – écrit Yourcenar – s’en alla par le sentier qui ne menait nulle part, en femme à qui il importe peu que les chemins finissent, puisqu'elle sait le moyen de marcher dans le ciel."

 

ENGLISH : 

The Day of Purification

(Kathari Deftera)

to Théo and Anastase Crassas

'All is nothing.'

            St John of the Cross

 

It's the day of purification, my friends,
it's the Monday when we purify the soul!
The eternal light shining through tears!
The echoes of an immortal beyond!

 

The house demands to be painted white,
it needs a spring-like purety.
And the heart,
seized by the fulsome tender gleam
of this day,
turns to sapphire!

 

O Our Lady of the Swallows,
Panaghia Chelidonou,
Our Greek Lady
of perfect Love!

 

Take away, O Mother,
take away, I beg you,
the thin layer of doubt
that separates my face from God!

 

Come! Open up your starry cloak,
reconcile the flight of these swallows,
like familiar ancient gods free to fly into the blue,
with the soft pounding of my blood!

 

It's the day of purification, my friends,
it's the Monday when we purify the soul!

 

O Our Lady of the Greek Swallows,
Our Lady of divine
Mercy!

translated from the French of Athanase Vantchev de Thracy by Norton Hodges

20.02.07.