Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

LE PRINTEMPS ARRIVE, Ô MON AMI (français /aspagnol)

PDF
Imprimer
Envoyer

Le printemps arrive, ô mon Ami

A Tentcho Markov

 

Le printemps arrive, ô mon Ami,

Que ferons-nous de tant de clarté,

Que dirons-nous de tant de fleurs !

 

Le printemps arrive, ô mon Ami !

 

La sève de la terre frissonne et circule,

Bouillonne, se déplace,

Rit et chante invisible

Tel un flot  d’entière vérité !

 

Le printemps arrive, ô mon Ami !

 

Nos cœurs couchés les yeux ouverts

Dans le feu rutilant du matin !

Si belle est l’eau claire de la rosée,

Les allées oscillent sous les feuillages enchantés

Et semblent dire :

Le beau est le vrai, le vrai est le beau !

 

Le printemps arrive, ô mon Ami !

 

Pourquoi être triste quand tout est joie,

Chargeons la vie sabre au clair,

De tels jours splendides ouvrent l’année

Sur des poèmes inachevés,

Sur des espoirs non refermés !

 

Le printemps arrive, ô mon Ami !

 

Tel Hrabanus Maurus,

Les hirondelles écrivent leur amour

Sur les pages du livre du jour !

 

Le printemps arrive, ô mon Ami !

 

 

Saint-Germain-en-Laye, ce lundi 2 avril, L’An de Grâce MMVII

Je dédie ce poème au fils de Radka Teneva, sœur de mon ami Ivan Tenev. Tencho est un être adorable.

Glose :

Hrabanus Maurus ou Rabanus Maurus (IXe siècle) : célèbre théologien. Ce moine- poète de Fulda fut aimé pour sa grande générosité envers les pauvres, alimentant plus de 300 personnes par jour pendant les grandes famines de l'année 850. Gustav Mahler a interprété une de ses poésies  dans un mouvement de son huitième symphonie.  

Il composa une collection de vingt-huit poésies religieuses chiffrées, Liber de laudibus Sanctae Crucis (Livre à la gloire de la Sainte Croix). On a dit de lui qu'il était l'inventeur d'un système de chiffrement de 36 lignes contenant 36 lettres également espacées sur une grille. Dans cette grille, Maurus avait introduit des images figuratives, mettant les poésies en «  termes visuels ».

Etant donné qu'une grande partie de la population alors était non seulement pauvre, mais aussi illettrée, les poésies visuelles de Maurus ont établi un lien entre la communauté des lecteurs et l'illettré. Maurus a employé des symboles simples : des anneaux pour signifier des cycles, des lettres pour des jours. Il a rendu de la sorte  les concepts religieux plus facilement accessibles aux masses.

Voici son épitaphe :

« O toi qui entres dans ce temple, ne dédaigne pas, je t’en conjure, d’apprendre ce qui s’y trouve sous tes pas. Dans ce tombeau repose un noble homme à qui son père avait donné le nom d’Éginhard. Il fut d’un esprit sage et prudent, honnête dans ses actions, d’une bouche éloquente, et excellent en beaucoup de choses. Le prince Charles (Charlemagne) l’éleva dans sa propre cour, et accomplit, par son aide, de nombreux travaux. II a rendu aux saints de convenables honneurs ; car c’est lui qui, de Rome, a fait amener ici leurs corps, afin que, touchés de ses prières et de ses soins, ils procurassent à son âme le royaume du ciel. Seigneur Christ, auteur, maître et sauveur des hommes, que ta bonté lui accorde, dans les cieux, le repos éternel. »



ESPAGNOL :


OH AMIGO, LLEGA LA PRIMAVERA!



Oh amigo, llega la primavera,
qué nos traerá esa hermosa claridad,
qué nos dirán tantas flores!

Oh amigo, llega la primavera!


La savia de la tierra vibra y circula,
borbolla, se desplaza,
se ríe y canta invisible
tal un flujo de entera verdad!

Oh amigo, llega la primavera!


Nuestros corazones titilan con los ojos abiertos
en la luz fulgurante de la mañana!
Bella es el agua clara del rocío,
las alamedas oscilan bajo los follajes encantados
y parecen decir:
es bella, es verdaderamente, verdaderamente bella!


Oh amigo, llega la primavera!


Por qué estar triste cuando todo es alegría,
cambiemos las penas de la vida por júbilo,
días espléndidos abren el año
sobre poemas inconclusos,
esperanzas que el alma pierde jamás!


Oh amigo, llega la primavera!

Rabanus Maurus, el sabio, el docto,
las golondrinas escriben
sus amores febriles
sobre las páginas del Libro de día!


Oh amigo, llega la primavera!

 

Traduit en espagnol par Janice Montoutou (Uruguay)