Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

LA VISION TESTIMONIALE (français)

PDF
Imprimer
Envoyer

 

LA VISION TESTIMONIALE 

           (shouhoud)

A Briac

« L’amour déposa le trouble en nous, il livra notre âme aux mains de l’émotion »

            ‘Erâqi

           

Nous vivrons, mon Prince, dans le pays du cœur,

La joie sera le guide de nos paroles d’extase,

Ton âme dans la mienne, nos mains qui se croisent

Sous la blancheur des roses et l’ombre du bonheur !

 

            Athanase Vantchev de Thracy

 

Paris, ce jeudi 10 janvier, Anno Domini 2008

Glose :

Shouhoud : dans la mystique de l'Islam, degré de réalisation spirituelle.

Briac : prénom breton. Du celtique bright, « force ». Le saint patron des Briac est un Irlandais, évangélisateur du Ve siècle de l’Armorique et fondateur d’un monastère et d’une petite ville qui porte encore son nom, Boubriac. Il est réputé pour guérir les maladies nerveuses.

Vision testimoniale : pour les soufis, et plus spécialement pour Ibn ‘Arabi, le Cheikh al-Akbar, lorsque Dieu se manifeste à quelqu’un de façon inattendue, son intellect est ravi, et s’enfuit à la suite de son Seigneur et Prince. Cette personne semble alors déséquilibrée ou ivre, prise de vertige et d’effroi. C’est état très haut de spiritualité est le résultat de la vision testimoniale (shohud en arabe), c’est-à-dire de la vision qui témoigne de la splendeur de Dieu !