Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

LA FEMME A LA FENÊTRE (français / anglais)

PDF
Imprimer
Envoyer

             Vermeer - La Femme à la fenêtre

 

LA FEMME A LA FENÊTRE

A Carel Fabritius

“Dico ergo quod Deus instituit corpus humanum in optima dispositione secundum convenientiam ad talem formam et ad tales operations”            

(J’affirme donc que Dieu a attribué au corps humain la disposition la meilleure, suivant une conformité à telle forme et à telles opérations”)         

            Saint Thomas d’Aquin,

            Somme théologique

 

Ah, toute cette lumière qui irradie de l’âme

De ce visage si doux, si humble, si modeste !

La paix qui rend limpide la calme musique des gestes

Et donne un sens céleste  à cet épithalame

 

Où chaque objet épouse l’intense intimité

De l’air rempli d’extase penché sur sa rêverie:

Le broc, le mantelet, le rouge sur le tapis,

Le mauve de la fenêtre, cette incessante clarté!

 

Que signifie, mon cœur, ce monde émerveillé,

Ces yeux baissés qui scrutent la vie qui coule dehors,

La transparente coiffe, le fin corsage jaune d’or

 

Le bleu de ce tissu sur le siège clouté ?

La chaste simplicité, la paix, la tempérance,

L’immense, l’irrésistible noblesse de l’innocence ?

 

            Athanase Vantchev de Thracy

Glose :

La Femme à la fenêtre : tableau peint vers  1664. Huile sur toile, 45,7 x 40,6 cm, New York, The Metropolitan Museum of Art. 

Carel Fabritius (Amsterdam 1622 – Delft 1654) : peintre hollandais. Fils d’un menuisier de Beester. Son père fut son premier maître. En 1641, Fabritius et son frère Barent ou Bernhardt rejoignirent l’atelier de Rembrandt. Fabritius devint assistant du grand maître. En 1645, déjà indépendant, il s’installa à Beemster, puis, en 1650, à Delft. Lui et son disciple Mathias Spoors périrent tragiquement dans l’explosion de la poudrière de la ville de Delft qui rasa entièrement le quartier où se trouvait son atelier. On a longtemps fait de Vermeer un élève de Carel Fabritius. Son sens aigu de la lumière, l’infinie délicatesse de ses coloris, la moralité discrète mais néanmoins présente dans ses tableaux, semblent effectivement anticiper les recherches picturales de Vermeer. Seules quelques oeuvres de Fabritius ont pu échapper au désastre : Le chardonneret ; L’Autoportrait ; La sentinelle ; Jésus âgé de douze ans au Temple ; Vue de Delft avec un vendeur d’instruments de musique, etc. 

Saint Thomas d’Aquin (Roccasecca, près d’Aquino, royaume de Naples 1228 – Fossanova 1274) : celui qui fut nommé « Docteur angélique » en raison de la sainteté de sa vie étudia d’abord la grammaire, les sciences naturelles, les sciences arabes et la philosophie grecque chez les dominicains à l’abbaye du Mont-Cassin, puis à Naples, à Cologne et à Paris. Il fut élève d’Albert le Grand et eut comme condisciples Ambroise de Sienne et Thomas de Cantimpré. Comme il était particulièrement taciturne, ses camarades le surnommèrent « le grand bœuf muet de Sicile ». Cependant, lors d’une argumentation qu’il soutint publiquement, il répondit d’une manière si pointue et si éblouissante qu’Albert le Grand se tourna tout ému vers ses élèves et leur prédit que « les mugissements de ce bœuf retentiront dans tout l’univers ». En 1248, il enseigna à Cologne, puis à Paris de 1252 à 1259 et de 1269 à 1272. Sa renommée s’étendit rapidement dans toute l’Europe et les papes qui se succédèrent l’appelèrent à leurs côtés. Il consacra les neuf dernières années de sa vie à la rédaction de son immense ouvrage, la Somme théologique. Il est sans doute, après saint Augustin, un des plus grands théologiens de tous les temps.

Mantelet (n.m.) : de mantel, « petit manteau ». Courte cape de femme qui couvre les épaules et les bras.

 

ENGLISH :

Young Woman With A Water Pitcher

For  Carel Fabritius

“Dico ergo quod Deus instituit corpus humanum in optima dispositione secundum convenientiam ad talem formam et ad tales operations”

('I affirm that God has attributed the best possible arrangement to the human body, conforming to its necessary form and functions.')

        Aquinas, Summa Theologica 

Ah, so much light radiating from her soul,
from a face so gentle, so humble, so modest!
And such peace in the clear quiet music of her gestures
giving a celestial sense to this epithalamium

where every object is wedded to the intense intimacy
of air filled with ecstasy watching over her as she daydreams:
the pitcher, the short cloak, the red carpet,
the mauve of the window, such endless brilliant light!

What is the meaning, my heart, of this wondrous world,
of these lowered eyes watching life flow by outside,
the transparent headscarf, the delicate golden-yellow bodice

the blue of the cloth on the studded seat?
Is it the chaste simplicity, the peace, the sobriety,
the immense, the irresistible nobility of innocence?

Translated from the French of Athanase Vantchev de Thracy by Norton Hodges