Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

IN DIVINIS (français / anglais)

PDF
Imprimer
Envoyer

       Mauscrit d'Amilaire

 

IN DIVINIS

A Kevin

Prince,

Les feuilles jaunissent sans fin

Entre les pages du ciel.

 

Mon visage n’en finit pas

De chanter votre visage

Dans des livres secrets !

 

Vous le savez, mon Prince,

Le divin Amalaire

A appris à mon cœur

L’art de la douceur liturgique !

 

Ecoutez

Ce frémissement sourd du matin

Sous la scintillante surface des mots,

Cette danse sacrée des syllabes

Dans nos veines !

 

Fermons les yeux,

Les prunelles mouillées de rosée!

 

Frère,

Le jour se lève

Et quelque chose en nous devient

Plus profond !

 

          Athanase Vantchev de Thracy

Paris, ce vendredi 9 mars, Anno Domini MMVII

Glose :

Amalarius Metensis  ou Amalaire de Metz (vers 775 – vers 850) : liturgiste et théologien, né à Metz. De 796 à 804, il étudia auprès d’Alcuin à Tours. De 809 à 813, Amalarius fut évêque de Trier. En 813, il fut nommé maître à l’école palatine d’Aix-la-Chapelle. En 813, avec l’abbé Petrus de Nonamtula, il fit partie d’une ambassade auprès du roi Michel Ier à Constantinople. En 831, Amalaire se rendit à Rome, afin d’obtenir du pape Grégoire IV un antiphonaire romain. Il devint archevêque de Lyon en 835, après la destitution de Agobard par le Synode de Diedenhofen. Sa réforme liturgique à Lyon provoqua de vives polémiques, particulièrement avec Florus, partisan de Agobard. En 838, ce dernier fut restitué, et obtint avec Florus la censure de la réforme d’Alamarius, au Synode de Kiersy en 838.

Son Liber officialis ou De ecclesiasticis officiis en trois livres date de 820. Après son voyage à Rome, il en donna une nouvelle version en 4 livres. Le Liber de ordine antiphonarii fut rédigé vers 832.

Voici ce qu’Amalaire dit de l’antienne de communion Jura fraternitatis studeat : « Elle est la gardienne des droits de la fraternité. Elle encourage chacun à être utile aux autres, provoquant ainsi la joie de la résurrection. »

 

ENGLISH (My translation :

IN DIVINIS

For Kevin

Prince,

Leaves go yellow unlimitedly

Between the pages of the blue sky.

 

My face does not stop to sing

Your face

 In the secret books!

 

You know it, my Prince,

The divine Amalarius

Taught my heart

The art of the liturgical sweetness!

 

Listen

To this deaf shiver in the morning

Under the twinkling surface words,

To this sacred dance of the syllables

In our veins!

 

Let us close eyes,

Wet pupils of dew!

 

Brother,

 

The day gets up

And something in us

Becomes deeper!

 

Notes :

Amalarius Metensis  ou Amalaire de Metz (circa 775 – circa 850) : French theologian, bishop of Metz, archbishop of Lyon. He reformed the liturgy and introduced the liturgical songs in the catholic mass.