Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

IDOLE (français)

PDF
Imprimer
Envoyer

 

 

                                     Mammon

 

IDOLE

«L’argent, ah ! Fléau des humains ! »

            Sophocle

Vous, pauvres chrétiens, juifs et musulmans,
En vain vous fréquentez vos hauts lieux de culte –
Un dieu nouveau est né, féroce, idole inculte
Qui lentement étend son pouvoir sanglant
Dans l’âme de vos fidèles qu’il broie, écrase, insulte !
Son nom ? Argent, Tartare, Chaos, Mammon, Satan !

            Athanase Vantchev de Thracy

Paris, le 22 avril 2008

Glose :

Tartare - Τάρταρος / Tártaros (n.m.) : dans les poèmes homériques (Homère) et dans les théogonies (récits qui expliquent la naissance des dieux) hésiodiques (Hésiode – poète grec), le Tartare apparaît comme la région du monde la plus profonde, placée au-dessous des Enfers eux-mêmes. Il y a la même distance entre l’Hadès (les Enfers) et le Tartare qu’entre le ciel et la Terre.

Chaos – Χάος / Khaos (n.m.) : Chaos est la personnification du vide primordial, antérieur à la création, au temps où l’Ordre n’avait pas encore été imposé aux éléments du monde. Il engendra Erèbe / ’Ερεβος (le monde des ténèbres infernales) et Nyx / Νύξ (la Nuit), puis  Héméra / ‘Ημέρα (le Jour) et Aether / ’Αιθήρ (la personnification du ciel supérieur).

Mammon (n.m.) : mot d’origine araméenne signifiant « riche ». Dans le Talmud, ainsi que dans le Nouveau Testament, le mot Mammon  a le sens de « possession matérielle ». Cette possession est souvent personnifiée.

 «  Aucun homme ne peut servir deux maîtres : car toujours il haïra l'un et aimera l'autre. On ne peut servir à la fois Dieu et Mammon » (saint Matthieu VI, 24)

C'est une pratique courante chez les Kabbalistes de donner à un ange, le nom de sa fonction. Mammon est le démon de la richesse et de l'avarice.

Sainte Françoise Romaine (1384-1440) présente Mammon comme étant un des trois princes des Enfers, soumis à Lucifer uniquement. Il préside aux divers péchés que fait commettre l'amour de l'argent.

Jacques Ellul (1912-1994),  professeur d'histoire du droit, penseur, historien, théologien protestant et sociologue français, écrit dans son ouvrage La subversion du christianisme que Mammon est une partie de Satan, une de ses caractéristiques, un moyen de le définir.

Johann Caspar Schmidt  ou Max Stirner (1806-1856) : philosophe allemand plus connu sous le nom de Max Stirner, appartenant aux hégéliens de gauche, considéré comme un des précurseurs de l'existentialisme, du nihilisme et de l’anarchie. Dans son célèbre livre l’Unique et sa propriété, Stirner associe Mammon à une divinité à laquelle sacrifieraient les impies. Sa philosophie est un réquisitoire contre toutes les puissances supérieures auxquelles on se soumet contre son intérêt ; il exhorte chacun à s'approprier ce qui est en son pouvoir.