Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

ET CE BATEAU LEFER 'français / anglais)

PDF
Imprimer
Envoyer

 

                                          Saadi

 

ET CE BATEAU LEGER…

 

Et ce bateau léger qui glisse vers l’infini,

L’azur dans tes cheveux et le soupir de l’air !...

Je t’aime, Ami divin, plus tendre que la mer

Et plus suave qu’un vers sublime de Saadi !

   Athanase Vantchev de Thracy

Glose :

Muşluh al-Dîn Saadi (vers 1200 – vers 1291 av. J.-C.) : un des plus grands poètes persans. Issu d’une famille de théologiens, il étudia à Bagdad à l’université fondée par le célèbre ministre seldjoukide Nizâm al-Mulk. Il voyagea ensuite en Irak, en Syrie et au Hedjaz où il entreprit plusieurs pèlerinages à La Mecque. Vers le milieu du siècle, il s’installa à Chiraz, sa ville natale, où il acheva la rédaction de ses deux recueils de réflexions et d’anecdotes morales : le Bustân (le « Verger ») est écrit entièrement en vers d’un mètre habituellement réservé à l’époque à l’épopée (1257) ; le  Gulistân (le « Roseraie ») mêle la prose aux vers (1258). Il renouvela le genre du ghazal (poème d’amour) en exprimant maintes subtilités dans un style simple. Moraliste indulgent, excellent dans tous les genres poétiques, il reste un des poètes les plus populaires en Orient. Son Gulistân, traduit en français dès 1634, fut l’œuvre qui initia l’Occident à la poésie persane.

 

ENGLISH (My translation) :

 

 This fragile boat

 

This fragile boat which glides towards the infinite,

The blue azure in your hairs and the sunny sigh of the air! ...

I love you, my divine Friend, you more tender than the tender sea

And more sweet than a sublime verse of Saadi!

Notes: 

Musluh al-Din Saadi (born in Chiraz 1200- dead in Chiraz 1291) : one of the greatest poet of Persia and of the world.