Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

Le paradis familier - français

PDF
Imprimer
Envoyer

LE PARADIS FAMILIER

Nous revenons de l’été

Avec des bouquets de fleurs,

Joyeux héritage

Des jours tissés de soleil

Et  de soie grège !

 

Heureux, nous sommes heureux

De retrouver l’automne,

Ses cheminées ardentes

Et son paradis familier.

 

Cloches d’église et pigeons gris cendre

Dans les rues humides,

Des écoles pleines d’enfants d’or

Et de cris de soleil cuivré.

 

Quelque doux vieillards

Sur des bancs encore verts

Tendrement silencieux !

 

Leurs mains tremblent

Touchées par  des lambeaux

De  souvenirs roses !

 

Ô corridors de lumière pâle

Qui mènent au crépuscule.

Ô cette tendresse orange

Sous les paupières

Qui se ferment peu à peu !

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Haskovo, le 22 septembre 2020