Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

Les ruches - français / anglais

PDF
Imprimer
Envoyer

LES RUCHES

Ruches mélodieuses, voici du sucre blanc,

Mangez, mes sœurs abeilles, gardez votre demeure,

Que le soleil emplisse de lumière vos cœurs,

Que de nouveau le miel change en douceur le temps !

 

Moi, je plaide pour vous dedans la basilique

Où Rome, royaume des lois, rendait justice publique !

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Haskovo, le 31 août 2020

Glose :

Ruche (n.f.) : du bas latin rusca, «  écorce ». Habitation d'une colonie d'abeilles. Colonie d'abeilles qui la peuple.

La basilique Julia ou basilique julienne (en latin : Basilica Iulia) est une basilique civile située sur le Forum Romain construite durant la deuxième moitié du Ier siècle av. J..-C. Cet édifice public offre un abri pour les réunions, les procès et autres activités officielles qui se déroulent sur le Forum. Elle remplace la basilique Sempronia qui date de 169 av .J.-C.. et qui a été détruite par un incendie. La nouvelle basilique reprend la même orientation, alignée avec le temple de Castor et Pollux et celui de Saturne.

 

La  basilique  abrite les tribunaux civils et des boutiques (tabernae), ainsi que des bureaux du gouvernement. Sous ses arcades, on pratique également des activités bancaires. À partir du Ier siècle, elle est utilisée pour les séances des Centumviri (le « tribunal des Cent »), qui jugent des affaires de succession. Quatre procès peuvent avoir lieu en même temps dans la nef centrale qui est compartimentée, les différentes salles étant séparées par des cloisons amovibles.

ENGLISH ;

Beehives

Beehives full of song, here is some white sugar,

eat, my sister bees, keep your home safe and sound,

may the sun fill your hearts with light,

may honey once again convert time into sweetness!

 

I am pleading your case inside the basilica

where Rome, the kingdom of laws, administered public justice!

 

Translated from the French of Athanase Vantchev de Thracy by Norton Hodges