Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

Immobilité des ombres - français

PDF
Imprimer
Envoyer

IMMOBILITE DES OMBRES

 

Une douce légèreté traverse

La chaude immobilité des ombres !

 

Les voix cristallines des enfants,

Sonores clochettes d’argent,

Planent dans les rues

Et emplissent l’espace

De leur sereine félicité !

 

Sous mes paupières mi-closes

Passent et repassent

Les solennelles processions

De mes souvenirs bleus

Visités par tant d’amour

Et de tendresse !

 

Et ces hachures de sinople

Dans les somptueuses armoiries

De l’infini ciel de l’été !

Athanase Vantchev de Thracy

 

Haskovo, le 10 août 2020

Glose :

Le sinople est une couleur héraldique classée dans les émauxVert en représentation polychrome, il est symbolisé par des hachures à 45° partant du point du chef (\\\) en représentation monochrome gravure, architecture, sceaux, etc.

L'origine du mot est mystérieuse, car sinople a d'abord désigné la couleur rouge. Le mot vient en effet de la ville de Sinop, port de Paphlagonie, dont la terre était de couleur rouge (voir sinopia). Ce n'est qu'au milieu du XIVe siècle que le mot change brusquement de sens, sans que l'on sache pourquoi, pour désigner le vert.

Une hypothèse vraisemblable (en tout cas souvent citée) est que le vert, tout simplement nommé « vert » à son apparition, provoquait à l'oral une confusion    avec « vair » (mais pas en Angleterre où, sans doute, la prononciation anglaise a préservé « vert »).

Détrôné par « gueules » pour désigner l'émail de couleur rouge, « sinople », tombé en désuétude, présent mais incompris dans les vieux armoriaux, aurait été interprété comme ce « vert » gênant, et opportunément récupéré. Un synonyme plus ancien du vert héraldique existait pourtant : « prasine1,2 ».

C'est un émail peu employé (surtout comme champ) dans les armoiries occidentales, précisément parce qu'il vient d'Orient.