Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

Il n'y aura personne à la maison - français

PDF
Imprimer
Envoyer

 

IL N’Y AURA PERSONNE A LA MAISON

 

Il n’y aura personne

Dans la grande maison.

Seules les pénombres roses

Promènent leur grâce

Derrière les hauts rideaux.

 

Je sais, tu viendras pressée

Chercher des bribes de souvenirs

Dans le silence des chambres

Et les livres endormis depuis des lustres

Sur les étagères de bois blanc.

 

Solitude dedans la solitude,

Des voix perdues dans les couloirs

Et sur les lits défaits.

 

Le bonheur passé, en tunique légère,

Passera devant les vitres

Chargée de poussière.

 

Tu sortiras sur le perron

Pour l’accueillir

Les yeux noyés de larmes.

 

Mais le bonheur

Ne s’arrêtera point devant toi,

Lui devenu aveugle

Le jour où tu as quitté

Le toit qui abritait

Nos chaleureuses étreintes.

 

En vain tu es venue l’accueillir

En robe de soie blanche

Et un bouquet de violettes

Dans ta main tremblante !

 

Tout sera froid autour de toi

Comme un jour d’hiver

Vêtu de glace et de tempêtes de neige.

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Haskovo, le 31 juillet 2020