Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

Frisson matinal - français / anglais

PDF
Imprimer
Envoyer

FRISSON MATINAL

 

Un jeune rayon de soleil

Fait trembler sous ses caresses

Les tendres feuilles du vieux tremble

Devant la maison !

 

Une étrange joie

Se saisit de tout mon être,

Le fait frissonner de plaisir,

Puis disparaît gaiement

Dans l’abîme du jour !

 

Près de moi,

Ma tendre mère se tait

À cause d’une très ancienne tristesse

Sans nom ni figure.

 

Son vieux châle flotte

Dans l’air cristallin

Comme les voiles d’une nef !

 

Je ferme les yeux

Et entends de nouveau les paroles

De saint Nicodème l’Hagiorite

Le célèbre éditeur

De la Philocalie et du Pédalion :

 

« L’âme de l’humble est comme une mer,

Toutes ses peines sont englouties par les vagues

Puisqu’en lui fleurit la force de Dieu. »

 

Une paix divine

Envahit mon cœur amoureux

Sous le bon vieux tremble

Qui veille comme une ange immobile

Sur le sort de la maison !

 

Athanase Vantchevde Thracy

 

Paris, le 18 juillet 2020

 

Glose :

Saint Nicodème l’Hagiorite : Originaire de l'île grecque de Naxos et né sous le nom de Nikolaos Kallivroutsès (Νικόλαος Καλλιβρούτσης), il fit ses études à Smyrne, bénéficiant de la renaissance intellectuelle grecque de l’époque, et apprit, outre le grec, le latin, l’italien et le français, ce qui le mit au contact de la pensée occidentale. Il y est initié à l’hésychasme.

Le renouveau spirituel reflue sur l’Athos, où Nicodème devient moine en 1775 (de là vient son surnom d’« Hagiorite », du grec Hagios Oron, la « Sainte Montagne ». Il déploie alors une abondante activité intellectuelle, compulsant, éditant, traduisant les textes des Pères.  Ce  travail intense ne le distrait ni de la prière, ni de la vie de l'Église.

Nicodème est canonisé à la demande de la Grande Laure de l’Athos par le patriarche Athénagoras Ier, en 1955.

 

Hésychasme (n.m.) : l'hésychasme (du grec ἡσυχασμός, hesychasmos, de ἡσυχία, hesychia, « l'immobilité, le repos,le calme, le silence ») est une pratique spirituelle mystique enracinée dans la tradition de l'Église orthodoxe et observée par l'hésychaste, « l’être en paix, celui qui garde le silence ».

Philocalie (n.f.) : la philocalie (du grec signifiant « amour de ce qui est beau », au sens où le Beau se confond avec le Vrai et le Bon) est une anthologie de textes édifiants visant à élever l'âme des chrétiens.

Pédalion (n.m.) : terme appartenant au vocabulaire de l’Église orthodoxe qui signifie « gouvernail ». Il contient les règles de vie dans les monastères du Mont Athos.

 

ENGLISH :

 

Morning Chill


A young ray of sunlight

makes the tender leaves

of the old aspen in front of the house

tremble beneath its caresses.

 

A strange joy

seizes my entire being

makes it shiver with pleasure,

then gaily disappears

into the abyss of the day!

 

Close by me,

my tender mother sits in silence

because of a very ancient sadness

without name or face.

 

Her old shawl floats

in the crystalline air

like the veils in a nave!

 

I close my eyes

and hear again the words

of St Nicodemus the Hagiorite

the celebrated editor

of the Philokalia and the Pedalion:

 

‘The soul of a humble person is like a sea,

All their sorrows are swallowed up by the waves

Since the strength of God grows strong in them.’

A divine peace

invades my amorous heart

beneath the good old aspen tree

keeping watch like a still and silent angel,

over the destiny of the house!

 

 

Translated from the French of Athanase Vantchev de Thracy

 

Mis à jour ( Dimanche, 19 Juillet 2020 23:00 )