Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

La mort du canarie - français

PDF
Imprimer
Envoyer

LA MORT DU CANARI

Ah, tu n’es plus, mon âme, mon tendre canari,

La nuit walpurgienne a pris d’assaut ton cœur !

Je me rappelle nos jeux, la mer et sa douceur,

Ton chant patricien, ta peur de la pluie !

 

Pour consoler ma peine, j’écoute la verte musique

Des arbres solennels et leur immense douleur,

La bleue pluie sanglote et couvre de pâleur

Les feuilles des seringas, leurs blancs calices bibliques !

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Paris, le 25 juin 2020

 

Glose :

 

Walpurgien, walpurgienne (adj.) : La nuit de Walpurgis (en allemand Walpurgisnacht ou aussi Hexenbrennen, nommée en l'honneur de sainte Walburge (710-779), est une fête néo-païenne. qui a lieu dans la nuit du 30 avril au 1er mai. Célébrée clandestinement dans toute l'Europe depuis des temps reculés, malgré les interdits et les excommunions de l’Église, elle a été identifiée au sabbat des sorcières. Elle est surtout le symbole de la fin de l'hiver, parfois associée à la plantation de l’arbre de mai ou à l'embrasement de grands feux. Cette date correspond aussi à Beltaine, l'une des huit fêtes inscrites dans le calendrier celte ou sur la Roue de l’année (Wheel of the Year).

Sainte Walburge ou Walpurge (vers 710 – † 779) est une sainte d'origine saxonne, fêtée le 1er mai ou le 25 février, missionnaire anglaise, née vers 710 dans le royaume de Sussex, alors soumis au Wessex, dans l'Angleterre actuelle. Elle aurait passé la plus grande partie de sa vie à évangéliser les Germains du continent.

 

Elle était la fille d'un riche seigneur anglo-saxon, nommé Richard, qui aurait été l'un des fils du roi de Kent Hlothere. Sa mère, Winna ou Wuna, aurait été la sœur de Wynfried (ou Wynfrith), alias saint Boniface, l'évangélisateur de la Frise, massacré le 5 juin 754. Walburge est également la sœur de saint Willibald et saint Wunibalde.