Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

Les sillons pers de la mer

PDF
Imprimer
Envoyer

LES SILLONS PERS DE LA MER

 

Nous irons, par les sillons

Pers de la mer, vers

Le pays de nos rêves de toujours,

Là où la flamme aime la flamme

Et l’azur aime la splendeur de l’azur !

 

Là, mon ange où brille

L’alme beauté de ce jour

De mois de juin

Et son ample mante de rayons vifs !

 

C’est la fête, mon ange,

De la Sainte Trinité,

Ce jour est l’image de l’éternité,

Torrent de lumière du matin au soir,

Lumière, lumière, lumière !

 

Et moi, enfant émerveillé,

Assis à la fenêtre,

Contemplant, radieux

Les arbres émeraude

Flotter dans l’eau bleue du ciel,

Leurs branches, longs avirons,

Frappant les vagues d’air luisant !

 

Je verse de la bonté dessus la bonté

L’âme transparente, tendre et loyale !

 

Ô temps, ô heureux nombre Trinitaire,

Ô doux sommeil qui vient

Clore délicatement mes yeux !

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Paris, le 15 juin 2020

Glose :

Pers, perse (adj.) : du latin persus, « persan ». D'une couleur entre le vert et le bleu.

Alme (aj.) : vieux mot poétique qui signifie nourricier, auguste.

Mante (n.f.) : ample cape à capuchon.