Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

S'en vont les années - français

PDF
Imprimer
Envoyer

S’EN VONT LES ANNÉES

S’en vont les années

Et l’une après l’autre

Se referment sur nous

Les portes de la la grande solitude !

 

Qui peut comprendre

L’histoire du vent

Et le sentiment d’adieu ?

 

Mais que nos pensées

Restent calmes, mon ange,

Et que frais demeurent nos corps.

Que se dressent contre

Les guerriers cruels du temps

Temples et ermitages,

Sources, cascades et torrents,

Fleuves aux eaux pures

Et rochers aux arêtes vives !

 

La vieille maison,

Chapelle de notre grande compassion,

Est toujours là,

 

À présent personne n’y habite,

Seule la lune éclaire encore

Les vitres de l’est

Et embrasse de sa calme clarté

Les allées de l’antique jardin !

 

Une petite brise

Berce mon cœur

Pendant que les cigales

Me volent discrètement mon poème !

 

AthanaseVantchev de Thracy

 

Paris, le 7 mai 2020