Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

La photo du vieux frêne - français

PDF
Imprimer
Envoyer

LA PHOTO DU VIEUX FRÊNE

 

L’oncle Antoine avait fait

Cette photo du vieux frêne

Quand il était encore jeune homme.

 

Tante Hélène, sa sainte femme,

Avait rangé la belle image de l’arbre

Sur le buffet où elle gardait,

Comme les prunelles de ses yeux,

La vaisselle que lui avait léguée

Son adorable grand-mère Eudoxie.

 

C’était là, l’immense  profondeur

De sa modeste existence,

Profondeur dans laquelle seuls

Les grands poètes osaient parfois s’aventurer.

 

On y lisait la noble disponibilité

De son âme naïve

Et l’inexorable nostalgie

Qui habitait son cœur.

 

C’était le lieu vague où flottait

L’âcre parfum d’une ancienne et vigoureuse tristesse.

Cette vaisselle était l’immobile effigie

Des coutumes inertes de la famille.

 

On y entendait, si votre âme était fine,

La mélodie souterraine

D’une inépuisable monotonie.

 

Ah cette photo du vieux frêne

Avec sa gaieté anonyme

Qui prenait pour éternité

L’inébranlable vie quotidienne !

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Paris, le 18 avril 2020