Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

Parfois, dans le sommeil - français

PDF
Imprimer
Envoyer

PARFOIS DANS LE SOMMEIL

Parfois, tard dans la nuit,

Des anges traversent les plaines fleuries

De mon profond sommeil.

 

Ils avancent par petits groupes,

Vêtus de larges et flottantes tuniques

D’un bleu éblouissant,

Des couronnes de muguets parfumés

Sur leurs cheveux de lumière blanche,

Avec des petites sandales d’or à leur

Pieds tendres comme le zéphyr.

 

Ah cet étrange équilibre

Entre élégance et puissance

Dans leurs harmonieux mouvement !

 

L’un d’eux se penche sur mon pot d’encre

Ouvre mon plumier et

D’une main d’aurore

Ecrit sur une feuille blanche de mon cahier :

« Tu guériras ! »

 

Deux petites larmes de myosotis

Brillent entre ses cils de satin

Se détachent et tombent sur mes lèvres.

Je sursaute, je me réveille,

Je pousse un léger cri d’agréable frayeur.

 

Et voici que des vagues de mots doux

Comme des raisins de Corinthe

Avec leur véritable extravagance aromatique

Envahissent ma gorge !

 

Ô mon ange, ô délicieux philologue de mon cœur,

Fais naître dans ma poitrine des poèmes d’aurores.

 

Je sais, mon ange, la vérité est ce qui marche,

C’est la danse joyeuse des molécules,

C’est la blanche floraison des lys dans les champs,

La félicité gourmande des oiseaux,

La rumeur de la lumière matinale

Face de l’éveil !

 

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Paris, le 30 mars 2020

 

Glose :

Sandale (n.f.) : .chaussure constituée d'une simple semelle attachée par un ensemble de courroies.

Pot d’encre : flacon contenant de l’encre.

Plumier (n.m.) : boîte oblongue utilisée par les écoliers pour ranger leur matériel d'écriture.