Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

La draille - français

PDF
Imprimer
Envoyer

LA DRAILLE

« Cette eau dont but la Samaritaine, afin que des fleuves

d’eau vivante s’épanchent à travers les moines théologiens

vers le cœur des hommes »

Ces montagnes vertes qui touchent le ciel,

Les petits sentiers qui mènent aux généreux pâturages,

Et cette joie tremblant de frayeur

Des bons et libres bergers de ma France !

 

Sagesse lumineuse des torrents d’eau limpide,

Beauté des vents frais qui sifflent

Et caressent les douces brebis !

 

Clairières de tendres petites fleurs blanches,

Campanules turquoise des sentiments,

Chants secres des choses éphémères !

 

Et moi, dans la vallée silencieuse

Où coule la rivière vivante,

Moi, à la fenêtre à meneaux

Où longtemps a pleuré la brise printanière !

 

Chambre vaste et sombre

Où se consume la cire blanche des cierges,

Monotonie claire du jour juvénile,

Sublime géométrie de l’amour

Et les anges qui habitent

Suavement mon cœur aimant !

 

Et toi, mon ange,

Le matin joyeux dans tes cheveux,

Avec ton âme, poème de tulipes blanches

Et ton cœur, temple de lumière

Et d’œillets sauvages !

 

Ah, nous, mon ange, deux lucioles

Dans le velours noir de la haute nuit,

En ce temps divin de l’Hypapante  !

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Paris, le 3 février 2020

 

Glose :

 

 

Draille (n.f.) : draille  ou carraire (n.f.) : mots employés par les éleveurs de bétail des montagne du midi de la France pour désigner le chemin de transhumance.  Du l’occitan dralha, piste.

Meneau (n.m.) : de l’ancien français meien, « moyen », lui-même du latin medianus, « qui est au milieu ». Chacun des montants fixes qui divisent une fenêtre, éventuellement coupés par un ou plusieurs croisillons horizontaux. (Architecture du Moyen Âge et de la Renaissance)

Hypapante (n.f.) : du grec ancien Ὑπαπαντή (« rencontre »), du verbe ὑπαπαντάω, « aller au devant ». Synonyme de Chandeleur.

 

La Chandeleur est une fête religieuse chrétienne correspondant à la présentation du Christ au Temple et sa reconnaissance par Syméon comme « Lumière d'Israël ». C'est une des Douze Grandes Fêtes. Cette fête se déroule le 2 février, soit 40 jours après Noël.