Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

Le Livre de Kells - français

PDF
Imprimer
Envoyer

LE LIVRE DE KELLS

Γενηθήτω φῶς

 

« Que la lumière soit ! »

Nous aimions, mon Prince, ce Livre somptueux,

Ses fastes enluminures jaillies des mains de cire

Des moines illuminés qui tendrement admirent

Les hauts évangélistes, leurs dits majestueux !


Ah ces couleurs exquises, ces doux visages solaires,

Ô sainteté du monde tissée de lumière !


Athanase Vantchev de Thracy


Paris, le 27 janvier 2020

 

Glose :

Le Livre de Kells (réalisé vers l’an 800) - Que contient le splendide livre de Kells ?

Il exalte les quatre évangilistes et donne des précieux détails sur la première et principale source d’information sur la vie et le ministère de Jésus. Il contient une éblouissante profusion d’enluminures d’une beauté à couper le souffle.

Ses représentations graphiques s’inscrivent dans la symbolique dite des « Tétramorphes ». Elles s’inspirent des visions de saint Jean l’Évangéliste et celles du prophète de l’Ancien Testament Ezéchiel.

L’examen de cette œuvre par les plus éminents spécialistes révèle au moins trois artistes (maîtres-enlumineurs) : un orfèvre (auteur des pages d’ouverture des évangiles), un illustrateur et un portraitiste. Ils n’étaient sans aucun doute pas les seuls à contribuer à cette magistrale réalisation.

Ce qui est éminemment remarquable dans le livre de Kells, c’est la précision et la finesse des traits qui composent ses différentes enluminures. Certaines pages comportent des détails quasi invisibles à l’œil nu. Pourtant, l’invention de la loupe n’apparaît pas avant le XIIIe siècle (les verres grossissants de Roger Bacon). Les auteurs de cet ouvrage devaient donc posséder une excellente vue !

Γενηθήτω φῶς (Genêthếtô phỗs) : locution grecque qui signifie « Que la lumière soit faite. En latin : Fiat lux.