Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

Poème aux fleurs de mimosa - français / anglais

PDF
Imprimer
Envoyer

POÈME AUX FLEURS DE MIMOSA

En ce mois de janvier,

Je pense à mon frère :

Il aimait, mon adorable frère,

Les jardins aux fleurs de mimosa

Qui se dressaient mélancoliquement

À côté de l’eau.

 

Des jardins où, la nuit,

La douce brise

Berçait les lourdes grappes jaunes –

Beaux lampions inquiets

Dansant au-dessus de la mer.

 

Depuis que notre mère très chrétienne

Avait gagné la chorale des anges,

Il faisait de gros bouquets

De cette herbe vive

Qu’il mettait dans un vieux vase

De verre transparent !

 

Il accrochait au bouquet

Une carte sur laquelle

Lui-même avait écrit :

« La grâce divine seule assure le salut ».

Et « Mourir, mais lentement ! »

 

C’est ainsi qu’il plongeait dans

La lumière mauve du deuil !

C’était sa vision mélancolique du bonheur,

Son recours à l’énergie du désespoir !

 

Ah, le sentiment d’impuissance

N’est-il pas le plus difficile à supporter ?

 

Moi, je passais imperceptiblement

De l’étonnement à l’émerveillement,

Je peignais avec des mots

La beauté mélancolique

Des crépuscules quand la lumière

Commence à s’endormir.

 

Puis venait l’aube !

 

Ô fleurs de mimosa, au matin violet,

Jouissance éperdue,

Instants violemment poétiques

Au milieu de la solitude lumineuse !

 

Athanase Vantchev de Thracy

Paris, le 10 janvier 2020

 

Glose :

Mimosa (n.m.) : le mimosa, Acacia dealbata, est une espèce d'arbres, couramment désignés sous le nom de « mimosa d'hiver » ou « mimosa des fleuristes », appartenant à la famille des Fabacées.

L'arbre est originaire d'Australie et de Tasmanie. Il a été introduit en Europe à la suite du premier voyage du capitaine Cook sur l’Endeavour (août 1768 - juillet 1771). Les deux botanistes du bord, Joseph Banks et Daniel Solander, rapportent alors d’Australie quelques rameaux fleuris en Angleterre.

C'est le navigateur français Nicolas Baudin qui fit parvenir en Europe les premiers pieds vivants. Arrivés entre 1800 et 1804 en France, ils furent plantés dans les jardins du château de Malmaison, alors demeure de Joséphine de Beauharnais.

Il a été planté au XIXe siècle, sans doute durant le Second Empire, sur la Côte d’Azur qui offrait un climat favorable à son développement grâce à son ensoleillement et à la rareté des gelées. L'espèce se plaît en effet dans les sols secs et siliceux.

Étymologie : du latin mimus, « mime », car certaines espèces se contractent quand on les touche, ce qui explique également les dénominations populaires de herbe sensible, sensitive, herbe vive.

 

ENGLISH :

 

 

Poem with Mimosa Flowers

 

In this month of January,

I think of my brother:

my sweet brother loved

the gardens of mimosa flowers

which stood gloomily

beside the water.

 

Gardens where, at night,

the gentle breeze

rocked the heavy yellow clusters -

beautiful restless lanterns

dancing above the sea.

 

After our very devout mother

left us to join the choir of angels,

he began to make bouquets

of this vivid flower

which he placed in an old vase

of transparent glass!

 

On the bouquets he hung

a card on which

he had written in his own hand:

Divine grace alone ensures salvation,

and Die, but slowly!

 

That was his way of diving

into the mauve light of mourning!

It was his melancholic vision of happiness,

his recourse to the energy of despair!

 

Ah, how difficult it is to bear

the feeling of powerlessness!

 

As for me, I passed imperceptibly

from astonishment to wonderment,

I painted with words

the melancholic beauty

of dusk when the light

begins to fall asleep.

 

Then came the dawn!

 

O mimosa flowers, on a violet morning,

wild joy,

violently poetic moments

in the midst of luminous solitude!

 

 

Translated from the French of Athanase Vantchev de Thracy

 

Mis à jour ( Lundi, 13 Janvier 2020 00:31 )