Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

Plus silencieux que le silence - français

PDF
Imprimer
Envoyer

PLUS SILENCIEUX QUE LE SILENCE

 

Plus silencieux que le silence

Est ce matin de janvier.

 

Un petit air froid entre dans la chambre,

Frôle de ses doigts légers

Le grand bouquet de roses

Et aussitôt tout devient musique

Et lumière !

 

Le cœur s’ébroue

Comme un cheval en liberté

Et erre dans le merveilleux empire

Des temps passés et des rêveries

Toujours vivantes.

 

Le jour est doux comme du vin,

Esprit flottant de la matière,

Comme un verre de bon Sauterne

Dont la couleur tend plus

Versers le paille que l’orangé,

Alors que le tendre bleu de l’air

S’absorbe dans le silence.

Ah, ces teintes pastellisées !

 

Sont-ils des océans les hommes génies ?

Habitent-ils poétiquement le monde ?

 

Je tiens en main le livre merveilleux

De Charles Mavelot, maître écrivain

Et grand graveur !... Tout mon être tremble de plaisir !

 

Un étendoir de linge

Balance dehors les draps

Étincelant d’une pure blancheur

Et tout, tout a un sens profond –

Les petits riens

Et le jardin de l’âme

Où la grâce est

Souterrainement en œuvre !

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Paris, le 7 janvier 2020

 

Glose :

Charles Mavelot est un maître écrivain et graveur français actif à Paris dans le dernier quart du XVIIe siècle. Dans un de ses ouvrages dédié au Monseigneur le duc de Saint-Aignan, il se dit valet de chambre et graveur de Madame la Dauphine Marie-Anne de Bavière (1660-1690),  puis graveur ordinaire de S.A.R. Mademoiselle Anne Marie Louise d’Orléans, (1627-1693). Ouvrage utile aux peintres, sculpteurs, graveurs, orfèvres, brodeurs et autres.