Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

HASKOVO - français

PDF
Imprimer
Envoyer

HASKOVO

Ô ville transparente, ô île antique où roses

Lilas et peupliers tissés de lumière

Sans vont vers l’infini, légers comme des prières,

Poème chargé d’azur, rameau divin d’une gnose

 

Qu’ont tendrement aimé, saint Paul et Origène,

Évagre le Pontique, les livres d’Irénée

Bossuet et Fénelon ! Ô somptueuse beauté

De leurs esprits sublimes ! Ô âmes élyséennes.

 

Cité mienne, cité où la nuit, l’été,

Je contemplais, ravi, les étoiles de Thrace

Et avançais riant suivant l’arôme des traces

 

Des nymphes et des déesses chargées d’éternité.

Ô langue bulgare, ô lange tu remplissait d’extase

Mon âme naïve et pure, couleur de chrysoprase.

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Paris, le 24 décembre 2019

 

Glose :

Haskovo : ville natale d’Athanase Vantchev de Thracy. Haskovo avec 77 572 habitants est une ville de Bulgarie, située dans les monts Rhodopes, et la capitale administrative de la région de Haskovo. La ville possède la plus haute statue du monde de la Vierge Marie inaugurée en 2003.

Gnose (n.f.) :de façon très générale, la gnose (du grec γνῶσις, gnôsis : connaissance) est un concept philosophico-religieux selon lequel le salut de l’âme passe par une connaissance (expérience ou révélation) directe de la divinité. et donc par une connaissance de soi.

Dans le christianisme antique, le mot a été employé pour la première fois par Paul de Tarse, puis défendu et développé par un certain nombre de théologiens orientaux qui pendant les premiers siècles ont marqué le concept. Parmi les plus importants se trouvent Irénée de Lyon, Clément d’Alexandrie, Origène, ou encore Évagre le Pontique. Au XVIIe siècle, le principe est ré-exploité en France par Bossuet et Fénelon.

 

Paul de Tarse ou saint Paul, est un apôtre de Jésus-Christ, tout en ne faisant pas partie des « Douze ». Il est citoyen romain de naissance et pharisien. Le prêtre carme Carlos Mesters divise la vie de Paul en quatre périodes principales :

  1. De la naissance à l'âge de 28 ans : le Juif pratiquant.
  2. De 28 à 41 ans : l'ardent converti au christianisme
  3. De 41 à 53 ans : le missionnaire itinérant.
  4. De 53 à 62 ans : le prisonnier et l’organisateur des communautés chrétiennes. Il aurait été mis à mort à 62 ans.

Origène est le père de l'exégèse biblique. Théologien de la période patristique, il est né à Alexandrie vers 185 et mort à Tyr vers 253. Il est aussi l'un des Pères de l'Église et « le plus grand génie du christianisme antique avec saint Augustin » selon la formule du cardinal Jean Daniélou.

Irénée de Lyon (en latin Irenaeus Lugdunensis, en grec ancien Εἰρηναῖος ΣμυρναῖοςEirênaĩos « pacifique », et Σμυρναῖος « de Smyrne » « est le deuxième évêque de Lyon entre 177 et 202. Il est l'un des Pères de l’Église et le premier occidental à réaliser une œuvre de théologien systématique. Défenseur de la véritable gnose, il s'est illustré par sa dénonciation de l'idéologie dualiste et des sectes pseudo-gnostiques qui la professaient.

 

Clément d’Alexandrie, né à Athènes vers 150 et mort en Asie Mineure vers 215, est un lettré grec chrétien, Père de l’Église. Il chercha à harmoniser la pensée grecque et le christianisme. On l’appelle « saint » Clément sans qu’il soit canonisé.

 

Évagre le Pontique (en grec médiéval Εὐάγριος ὁ Ποντικός / Evágrios ho Pontikós) (346-399) est un moine du IVe siècle ayant vécu dans le désert d’Égypte qui fut le premier systématicien de la pensée ascétique chrétienne.

Jacques-Bénigne Bossuet, né le 27 septembre 1627 à Dijon et décédé le 12 avril 1704 à Paris, est un homme d'Église, évêque, prédicateur et écrivain français. Prédicateur tôt renommé, il prononce des sermons et des oraisons funèbres qui demeurent célèbres

François de Salignac de La Mothe-Fénelon dit Fénelon, né le 6 août 1651 au château de Fénelon à Sainte-Mondane et mort le 7 janvier 1715 à Cambrai, est un homme d'Église, théologien, pédagogue et écrivain français.

 

Élyséen, élyséenne (adj.) : relatif à l’Élysée : dans la mythologie grecque, séjours des âmes bienheureuses.

 

 

La chrysoprase est une variété gemme de calcédoine nickélifère, elle peut contenir des micro-inclusions de minéraux du nickel tel la kerolite, népouite, pimélite, willemseite. La couleur varie du vert pomme au vert foncé, toutefois dans ce cas il s'agit plutôt de quartz prase (vert).