Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

Rosalba Giovanna Carriera - français

PDF
Imprimer
Envoyer

ROSALBA GIOVANNA CARRIERA


Splendeur ensorcelante des pastels

Qui figurent ces dames tissées de noblesse

Ces beautés aux yeux où se reflètent

Les chœurs chantants des étoiles,

Ces regards de dague de diamant bleu,

Ces cœurs au raffinement infini

Qui attendent des rendez-vous pleins de ferveur !

 

Tel un moine, dans sa cellule

Où règne la blancheur absolue,

Prêt à mourir sur l’ardent bûcher des baisers,

J’aime, j’aime, tout ébloui,

Rosalba de la pure transparence,

Ces femmes élues du ciel

Qui ont fait de leur cœur enflammé

Des nids aériens d’amour.

 

Ta main lourde de délicatesse vénitienne

A appelé à la lumière du monde

Leur pure existence.

 

Je ne demande ni le bonheur

Ni les caresses de ces mains angéliques !

 

Ô Rosalba des aubes printanières,

Je veux que mon âme d’ascète connaisse,

Avant de s’envoler vers l’éternité de Dieu,

La suave douleur de l’admiration innocente !

 

Je veux, Rosalba de la grâce italienne,

Orner ces chevelures blondes

Des pierres précieuses de mes strophes !

 

 

Athanase Vantchev de Thracy

Paris, le 17 novembre 2019

Glose :

 

Rosalba Giovanna Carriera née le 7 octobre 1675 à Chioggia, morte à Venise le 15 navril 1757, est une peintre vénitienne, qui lança la mode du pastel en France lors de son passage à Paris en 1720.  

Elle a été l’une des premières miniaturistes européennes. Sa technique consistait à peindre directement aux pastels, sans dessin préalable. Elle développa aussi une technique de peinture sur ivoire qui connut également un grand succès à Venise auprès des touristes britanniques.