Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

ette forêt de signes - français

PDF
Imprimer
Envoyer

CETTE FORÊT DE SIGNES

I.

 

Mon ange, rien ne m’appartient

Sinon l’air translucide

De cette journée unique

Et la fraîcheur du vent dans ma main !

 

Tu viens à moi,

La tête ceinte de rayons d’or,

Une coupe d’eau bleue à la main,

Le cœur plein de clarté

Et l’amour –

Tout ce qui est infini

Dans chaque chose !

 

Me voici debout,

Appuyé contre le tronc d’un frêne,

Là où, sous l’épaisse frondaison,

S’unissent les mains passionnées

Du jour et des ombres !

II.

 

Ô cette naïveté de la Thrace,

Ses sentiers phosphorescents,

La suave gravité de sa bonté !

 

C’est ici que je suis né, mon ange,

C’est ici que je veux mourir.

 

III.

 

Ah, mon ange, si irréelle me semble

L’odeur vertigineuse des herbes et des fleurs,

Si féerique l’emmêlement des  couleurs

Et moi, tendu au bout de la chaîne de ma vie !

 

Moi, mon ange,

Devenu des mots qui se dilatent

Et se diluent dans le tremblement de l’air humide !

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Paris, le 19 août 2019