Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

Réflexion - français

PDF
Imprimer
Envoyer

RÉFLEXIONS

 

Tu dis, mon fidèle ami,

Que le signe est un image,
Le mot, une figure,

La lettre, un dessin.

 

Comme tout cela me semble complexe !

 

Ce que je sais,

C’est que pour présents précieux la vie

Nous a donné la mort

Et les bibliothèques.

 

Et voici que, ému jusqu’aux larmes,

Je pense aux trois cent mille livres

De l’abbaye Saint-Martin de Ligugé !

C’est la part pure et nue

Dans chaque être qui aime lire et écrire !

 

Non, ami, les ronces voraces des siècles

Vacillant entre sainteté et luxure,

N’ont pu étouffer les rosiers de l’esprit !

 

Je pense aux échines incurvées des moines

Et les longues nuits blanches à chercher

Les fleurs immortelles de la vérité

Et la beauté des nouvelles aventures

Dictées par des rêves fous !

 

Mais voici qu’un sansonnet

Se met à chanter et m’appelle

À quitter la solitude obscure de ma chambre

Et sortir admirer l’innocente splendeur du soir.

 

Ô délicat vitrail du crépuscule !

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Paris, le 29 juillet 2019

 

Glose :

L’abbaye Saint-Martin de Ligugé est un monastère de moines bénédictins situé sur le territoire de la commune de Ligugé, dans le département de la Vienne, en France. Fondé par le célèbre ermite Martin de Tour (saint Martin), en 361, il est, nonobstant plusieurs interruptions de vie, le plus ancien établissement monastique d’Occident encore en activité. Sa bibliothèque, un trésor inestimable, contient quelque 300 000 livres et manuscrits

L'édifice est protégé au titre des monuments historiques depuis 1846 et 1965