Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

Soudain, cette jubilation - français

PDF
Imprimer
Envoyer

SOUDAIN, CETTE JUBILATION

 

Soudain, cette jubilation bleue du matin,

Le chant des cercles de lumière,

Les palpitations des flots !

 

Ô inébranlable génie du jour !

 

La musique des abeilles

Qui vêt les couronnes des arbres

De somptueux voiles de soie !

 

Ô nuit définitive des regards

Sous les blancs rochers des paupières !

 

Des oiseaux en robe d’été

Viennent déposer à la fenêtre

Des petits brins d’herbe odorants

Ils regardent à travers la vitre,

Poussent un cri joyeux et s’en vont.

 

Ô lucidité jamais au repos,

Il faut vivre, il faut s’accrocher

Aux verts rameaux du matin,

S’unir au souffle de la lumière,

À la douceur rôdeuse de la vie !

 

Ô mon ange,

J’entends le bruit d’eau de ta voix

Qui me dit

Que chaque vie,

La plus insignifiante soit-elle,

Est un poème immortel !

 

Ô ma maison, ma petite maison,

Sous la constante garde de la pauvreté !

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Paris, le 15 juillet 2019