Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

A la rencontre de la nuit - français

PDF
Imprimer
Envoyer

À LA RENCONTRE DE LA NUIT

 

I.

Cette impassible solitude

Des vertigineux vergers de câpriers !

J’écoute, l’âme transportée,

Le chant saisissant des buissons et des arbres.

 

Ça sent si agréablement

La boue vivante des sentiers broussailleux

Et la pluie tombée des frondaisons.

Cela noue mon cœur et dilate mes songes.

 

Et cette élégante impassibilité des hérons

Dans le royaume silencieux des marais.

 

II.

 

Je pense soudain à Thérèse Neumann,

À sa mystérieuse théologie de la Croix rédemptrice

Et à la violence ardente de son destin !

 

Ah mon ange, que faire

Des blessures profondes et tenaces de nos vies,

Comment retenir près de nos cœurs

Les êtres que nous aimons

Et qui, pareils à l’éclat éphémère

Et éblouissant d’une comète

Nous quittent en laissant dans nos poitrines

Le tourment de leur insupportable absence !

 

Oui, que faire, mon ange,

De  cette étonnante maniabilité des mots ?

 

Ô vie, arbre infiniment ramifié et feuillu,

Lumière du soleil et clarté du divin,

Musicienne des couleurs et mystique de la lumière !

 

Mais voilà que tous s’en vont,

S’en vont, s’en vont

Laissant derrière eux

L’incandescence tragique d’un océan de douleur !

 

Ô âme avance,

Viens à la rencontre de la Nuit, âme !

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Paris, le 29 juin 2019

 

Glose :

Câprier (n.m.) : le câprier commun ou câprier épineux (Capparis spinosa L.) est une espèce d’arbrisseau méditerranéen de la famille des Capparaceae. Extrêmement robuste, le câprier pousse sans difficulté dans des sols pauvres et caillouteux. On peut même voir de jeunes câpriers pousser entre les roches des vieux murs. Ses grandes fleurs, très odorantes, ont une durée de vie très brève (de l'ordre de la journée). Les feuilles de câprier commun sont utilisées comme salade à Rhodes.

Culinaire : Le câprier est cultivé pour ses boutons floraux qui, confits dans le vinaigre,  donnent les câpres. À maturité, les boutons donnent un fruit, le câpron, également utilisé en cuisine. Les câpres sont appréciées dans la cuisine méditerranéenne, particulièrement à Chypre et en Italie. Les câpres entrent dans la composition de la tapenade, relèvent la sauce gribiche ou ravigote, agrémentent les pizzas ou les steaks tartares.

Thérèse Neumann (1898-1962) est une mystique catholique allemande principalement connue pour ses stigmates et son inédie. Le 13 février 2005, Gerhard Ludwig Müller, évêque de Ratisbonne, a officiellement ouvert la procédure de sa béatification au Vatican. Elle appartient à l’ordre des Frères mineurs.

L'inédie (parfois appelée respirianisme ou pranisme) désigne l'abstention totale de nourriture et de boisson, fondée sur la croyance qu'une personne pourrait vivre sans se nourrir (voire sans boire) pendant plusieurs semaines, mois ou années. Son connues pour leur inédie plusieurs personnes parmi lesquelles Catherine de Sienne (1363), Lydwine de Schiedam  (1414), l’Indienne Giri Bala (1880), Marthe Robin (1928), l’Australienne Ellen Greve (1993), etc.