Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

Petit poème aux fleurs de genêt - français

PDF
Imprimer
Envoyer

PETIT POĖME AUX FLEURS DE GENÊT

Sic donec

«Nous servons pendant que nous vivons»

Une petite brise se lève,

Une brise venue de la mer,

Es-tu la même cette année

Mon ange blotti contre mon cœur ?

 

La rosée scintillante du matin

Mouille nos cils et nos lèvres,

Par le petit sentier parfumé

Arrive jusqu’à nous le doux soleil.

 

Les arbres en fleurs penchent

Leurs délicieuses frondaisons

Sur nos visages radieux.

 

Verse, verse dans mon oreille,

Toute frissonnante encore du poids de la nuit,

Tes mots d’amour, beau et lumineux

Comme les merveilleuses fleurs de genêt.

 

Des ténus fils de soie

Lient mon âme à ton âme transparente.

 

Ah cette soif insatiable du Beau,

Cet échange intime, ferme, perpétuel

Entre la pure poésie

Et l’antique plénitude du monde.

 

Mon ange, est-il vrai ce que dit le vieux Kant

Qu’il y a une puissance dans l’âme

De tout homme venant en ce monde

Que le sublime touche

Et que le beau charme ?

 

Ô fragilité déconcertante

De tout ce qui est immédiat et instable !

 

Ah ce ciel et cette brise si tranquilles

Face  à notre profonde et taciturne émotion !

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Haskovo, le 5 mai 2019

 

 

Glose :

Genêt (n.m.) : les genêts sont des arbustes ou arbrisseaux appartenant à la famille des Fabaceae. Ce nom vernaculaire regroupe en français des plantes appartenant à différents genres : Cytisus, Cytisophyllum, Chamaecytisus, Echinospartum, Genista, Spartium.

Emmanuel Kant né le 22 avril 1724 à Königsberg (aujourd’hui Kaliningrad en Russie), capitale de la Prusse-Orientale, et mort dans cette même ville le 12 février 1804, est un philosophe allemand, fondateur du criticisme et de la doctrine dite « idéalisme transcendantal ». Le point de vue transcendantal est donc celui qui porte non pas sur les objets eux-mêmes mais sur la manière de les connaître et les saisir. Le temps et l'espace sont les conditions a priori de la connaissance, et le mode d'appréhension des objets. Sans eux, aucune connaissance ne serait donc possible.

Un phénomène selon Kant,  est une chose ou un fait du monde physique ou psychique tel qu'il se présente à notre esprit.

Un noumène est ce qui existe mais n'est pas perceptible par nos sens.

Dieu n'est pas une substance extérieure, mais une relation morale en nous.

La religion sans la conscience morale n'est qu'un culte superstitieux.

L'art ne veut pas la représentation d'une chose belle mais la belle représentation d'une chose.

" Le sublime touche, le beau charme.