Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

Deux petits poèmes de jade - français / anglais / chinois

PDF
Imprimer
Envoyer

DEUX PETITS POÈMES DE JADE

 

« Потускнели скорбящие лики
И уже ни о чем не скорбят ».

 

(« Affligées, les visages des icônes se sont assombris

Et n’ont plus de force d’être tristes »)

Uri Kouznetsov

I.

La grande lune nue

Se baigne dans le lac

Où dorment, enchantés,

Les jeunes canards.

 

Un vent, plein de pensées lumineuses

Et doux comme l’haleine d’un ange

Qui passe par là,

Caresse délicatement

Les tendres cimes des roseaux de jade.

 

Ô monde, monde

Peut-on être à perpétuité heureux ?

II.

Cette agréable tristesse immotivée,

Ma vie plus réglée que mes désirs

Et toute cette chaude intimité de la maison !

 

Oui, moi et mes grands desseins,

Moi qui suis tous les rêves du monde !

 

Incompréhensible libéralité de l’esprit,

Ardeur immense des heures

Et cet ensorcelant tableau

« Feu sous la glace »

De Félix Valloton !

 

Rumeurs mauves, blancheur calcique de la cité,

Secrètes, incertaines, singulières

Archives de la mémoire

En cette après-midi oisive !

 

Ah les poètes que je relis

Une dernière fois,

En pleurant !

Athanase Vantchev de Thracy

Paris, le 20 mars 2019

Glose :

 

Uri Polikarpovitch Kouznetsov ( en russe Юрий Поликарпович Кузнецов) (1941-2003) est un des plus grands poètes contemporains russes.

 

Félix Vallotton est né le 28 décembre 1865 à Lausanne, d'une famille bourgeoise protestante. Il est le frère de Paul Valloton. En 1882, il entre à l'Académie Julian à Paris, aux ateliers fréquentés par de nombreux artistes postimpressionnistes, dont les futurs nabis. En moins de dix ans, le jeune Suisse parvient à se faire un nom auprès de l'avant-garde parisienne. Sa renommée devient internationale grâce à ses gravures sur bois et à ses illustrations en noir et blanc qui font sensation.

 

Dès 1891,  il renouvelle l'art de la xylographie. Ce revirement a pu être lié à la parution, au mois de mars 1891, du fameux article d’Albert Aurier, Le Symbolisme en peinture, appelant à un art « idéiste » et décoratif, d’où seraient bannis « la vérité concrète, l’illusionnisme, le trompe-l’œil ». Ses gravures sur bois exposées en 1892 au premier Salon de la Rose-Croix  sont remarquées par les nabis, groupe qu'il rallie de 1893 à 1903. Il se liera d'amitié avec Édouard Vuillard.

 

En 1889, il rencontre Hélène Chatenay, dite « la Petite », une ouvrière qui deviendra son modèle et partagera sa vie. Mais Vallotton n’est pas capable de s'engager. Plus soucieux du devenir de son œuvre que de fonder une famille, il épouse en 1899 Gabrielle Bernheim (1863-1932), fille du marchand de tableaux Alexandre Bernheim.

 

Il peint des scènes d'intérieur, puis se consacre à des thèmes classiques, paysages, nus, portraits et natures mortes qu'il traduit d'une manière personnelle, hors des courants contemporains. Félix Vallotton est un artiste réaliste.

 

Félix Vallotton est un travailleur acharné, sans cesse à la recherche de nouvelles formes d'expression. Touché par l'horreur de la Première Guerre mondiale, il trouve dans le conflit une source d'inspiration. Il renoue avec le succès vers la fin de la guerre avant de mourir du cancer en 1925.

 

Il est inhumé à Paris au cimetière de Montparnasse.

 

ENGLISH

 

Two Short Poems of Jade

« Потускнели скорбящие лики
И уже ни о чем не скорбят ».

(The stricken faces of the icons have darkened

And have no longer the strength to be sad’

Yuri Kuznetsov

1.

The great naked moon

is bathing in the lake

where the young ducks sleep

spellbound.

 

A wind, full of luminous thoughts

and sweet as the breath of an angel

passing through,

delicately caresses

the tender heads of the jade reeds.

 

O world, world

can one be happy for life?

 

2.

This pleasant groundless sadness,

my life more stable than my desires

and all this warm cosiness of the house!

 

Yes, I and my great plans,

I who follow all the world’s dreams!

 

Incomprehensible liberality of the spirit,

immense ardour of the hours

and this captivating picture

‘Fire under Ice’

by Félix Valloton!

 

Mauve rumours, calcic whiteness of the city,

secret, uncertain, strange

archives of the memory

and this idle afternoon!

 

Ah, these poets I reread

for one last time,

In tears!

 

 

Translated from the French of Athanase Vantchev de Thracy by Norton Hodges

 

CHINOIS

 

翡翠短詩兩首

 

(那聖像受傷的面孔已黯淡而不再有力量了

讓人難過。 尤里庫茲涅佐夫)

 

1

月亮

沉醉

在小鴨子入睡之湖

裸浴。

 

一陣風,帶著滿滿明亮的思潮

和天使般的甜蜜氣息

通過,

細膩的愛撫

翡翠蘆葦嬌嫩之頂頭。

 

哎呀 這世上、這世上

孤單一人豈能找到生命之福?

 

2

這愉悅莫須有的悲傷,

我的生活比我想要更穩定

這房子溫暖舒適無比!

 

是的,我帶著我那偉大計劃,

跟隨著世界的夢想!

 

難以理解的精神自由,

浩然的時間熱情

'冰源下之火'

在這個迷人的畫面

費爾 佛拉頓書中這麼說著!

 

淡淡的謠言,鈣白的城市,

秘密,飄渺,奇異

記憶的檔案

這慵懶的下午!

 

啊,我最後一次

再品閱這些詩人,

淚汪汪!

 

由Tzemin Ition Tsai(蔡澤民)翻譯自Athanase Vantchev de Thracy的法語

Mis à jour ( Dimanche, 14 Avril 2019 10:10 )