Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

La jubilante clarté - français / anglais

PDF
Imprimer
Envoyer

LA JUBILANTE CLARTÉ

Aut in illo, aut cum illo

La jubilante clarté du matin,

Le bleu incendiaire du ciel

Et l’exacte éternité des choses belles !

 

La matière maternelle des mots méridiens

Déjoue les morsures du temps,

En magnifiant les menus objets !

 

Des mots qui se transmettent leur splendeur

En enfermant le cœur du monde

Dans chaque nouvelle strophe !

 

Je regarde le galbe de votre jeune corps,

Merveille de toute profondeur,

Qui règne au milieu de la paix domestique !

 

Flammes des gestes,

Expansion des couleurs,

Trépidation de l’air,

Épis ignés des champs

Qui bâtissent

L’ardente allégorie de l’existence !

 

Puis, viennent la nuit la nuit et ses étoiles absolues

Qui illumine ton visage

Façonné par le burin d’or de la bonté !

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Paris, le 21 février 2019

 

Glose :

Aut in illo, aut cum illo : il s'agit de l'ordre que donnaient les mères spartiates a leurs fils partant à la guerre : « Reviens avec ton bouclier (vainqueur) ou dedans (mort) ». On transportait le corps des morts dans leur bouclier, qui était fort grand.

 

Galbe (n.m.) : de l’talien garbo, « grâce », du verbe garbare, « plaire », du gotique *garwon, « arranger ». Contour, profil plus ou moins courbe d'un membre d'architecture, d'un vase, d'un meuble, etc. Contour, profil gracieux d'une partie du corps humain.

 

ENGLISH :

The Jubilant Light

Aut in illo, aut cum illo*

 

 

The jubilant light of morning,

the sky’s incendiary blue

and the exact immutability of beautiful things!

 

 

The maternal substance of midday words

frustrates the incursions of time

by magnifying small objects!

 

 

Words which pass their magnificence to each other

by enclosing the heart of the world

in each new verse!

 

 

I look at the shapely curve of your young body,

a marvel of the utmost depth,

reigning in the midst of domestic peace!

 

Flames of gestures,

expansiveness of colours,

tremor of the air,

fiery ears of corn in the fields

constructing

the ardent allegory of existence!

 

 

Then, the night comes with its absolute stars

illuminating your face

fashioned by the gold burin of goodness!

 

 

*Mothers of Sparta gave this command to their sons leaving for war: Return with your shield or carried dead within your shield. The bodies of dead Spartans were carried home in their large shields.

 

Translated from the French of Athanase Vantchev de Thracy by Norton Hodges


Mis à jour ( Vendredi, 22 Février 2019 13:52 )