Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

L'ultime connaissance - français

PDF
Imprimer
Envoyer

 

L’ULTIME CONNAISSANCE

 

Mon ange, tu lis un livre plus lourd

Que la chrysoprase de tes doigts.

 

Exquise est la simplicité du temps

Qui baigne avec dévouement

Ta présence cristalline.

 

Dans le jardin chantent les mésanges bleues

Et leurs pures voix sont plus belles

Que la prairie recouverte de lys de la vallée

 

Que disent l’algèbre ailée des mots de ton livre,

La poésie sylvestre des strophes

Et la vibration souveraine

Des paroles primordiales ?

 

Pendant ce temps vert,

La rivière industrieuse des jours

Coule de nos cœurs vers l’éternité.

 

Non, mon ange, je ne veux pas

Que tu sois à l’image de l’impétueuse

Princesse mongole,

La guerrière Khutulun.

 

Mon ange, je te veux toujours

Douce, pure, virginale et aérienne,

Calmement assise sous les diamants scintillants

Des feuilles inlassablement frissonnantes des oliviers

Avec la lumière soyeuse du jour

Tombant sur la neige de tes épaules.

 

Mon ange, orne de fleurs jaunes de roquette

Ton front délicat et,

Comme une vestale romaine dédiée au temple,

Approche l’autel des bienveillantes divinités

Où se cache l’ultime connaissance !

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Paris, le 20 janvier 2019

Glose :

 

Chrisoprase (n.f.) : du  grec χρυσός / chrysos, « doré », qui décrit l'éclat, et πράσον / prason (« poireau »), qui décrit la couleur verte.

La chrysoprase est une variété de gemme de calcédoine nickélifère, elle peut contenir des micro-inclusions de minéraux du nickel tel la kerolite, népouite, pimélite. La couleur varie du vert pomme au vert foncé, toutefois dans ce cas il s'agit plutôt de quartz prase.

 

Khutulun (vers 1260 – vers 1306), est la fille la plus célèbre de l’empereur Qaïdu et la nièce de Kubilai Khan (1215 – 1294). Son père apprécie ses aptitudes et elle l'accompagne durant ses campagnes militaires. Le marchand vénitien Marco Polo (1254 - 1324) et l’historien persan Rashid al-Din Hamadani (1247 – 1318) ont tous les deux écrit à son propos.

Khutulun est née en 1260 environ. En 1280, son père, Qaïdu, devient le souverain le plus puissant d'Asie centrale, régnant sur les royaumes qui s'étendent de la Mongolie de l'ouest jusqu'à l’Oxus (aujourd’hui le fleuve Amou-Daria), et du  plateau de Sibérie centrale jusqu'à l'Inde.

Marco Polo décrit Khutulun comme une guerrière extraordinaire, qui peut fondre dans les rangs ennemis et saisir un captif aussi facilement qu'un faucon saisit une poule. Elle aide son père dans de nombreuses batailles menées par son cousin le Grand Khan Kubilai notamment contre la dynastie Yuan.

Khutulun exige que tout homme souhaitant l'épouser doive d'abord la vaincre à la lutte et lui donner des chevaux s'il perd. Elle gagne 10 000 chevaux en vainquant des potentiels prétendants.

De tous les enfants de Qaïdu, Khutulun est la favorite et celle auprès de laquelle il demande conseil et cherche un soutien politique. Selon certains récits, il tente de la nommer en tant que successeur du khanat avant de mourir en 1301. Cependant, son choix n'est pas respecté parce que des membres de la famille de sexe masculin réclament le trône. Quand Qaïdu meurt, Khutulun garde sa tombe avec l'aide de son frère, Orus. Ses autres frères, y compris Chapar, et un autre parent, Duwa, la mettent en difficulté, parce qu'elle résiste face à la décision de l'évincer de la succession. Elle meurt vers 1306.

Khutulun est certainement le personnage historique sur lequel est basé le personnage fictif de Turandot, qui est le sujet de nombreux ouvrages européens. Alors que dans la culture mongole, elle est présentée comme une célèbre athlète et une guerrière, les adaptations artistiques européennes la dépeignent comme une femme fière qui a finalement succombé à l'amour.

Roquette (Eruca sativa) : la roquette est une plante annuelle de la famille des Brassicacées à fleurs blanches ou jaunes veinées de brun ou de violet ; ses feuilles ressemblent à celles des radis et des navets, botaniquement très proches, et ont une saveur piquante et poivrée.

Le nom vient du latin eruca, qui a donné le bas-latin ruca, puis le vieil italien ruchetta. Selon les régions, on l'appelle aussi rucola (Suisse, probablement à cause du nom en allemand et en italien), rouquette (Roussillon) ou riquette (Nice). La riquette est une forme sauvage de la roquette, aux feuilles petites et très goûteuses.