Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

Prudenter et simpliciter - français

PDF
Imprimer
Envoyer

PRUDENTER ET SIMPLICITER

À Dildar

Tes yeux de pluie et de brise, mon ange,

L’haleine apotropaïque du matin !

Et cette lumière ardente de pommes mûres

Dans la corbeille d’osier sur la table !

Indolemment s’écoulent les heures

Sur le cadran blanc de la vieille horloge

Et tout semble vertigineuse bonté

Dans la respiration de nos âmes !

Une pie joyeuse converse avec les pins verts,

Poussant de petits cris perçants.

Que peut-elle dire ? La joie, les peines

De son frêle cœur ?

 

Le jour frémit comme un léopard

Entre les ramures vertes des arbres silencieux

Et c’est la douce plénitude des vergers !

 

Ah cet élan radieux de l’air

Qui module les syllabes sonores

De nos noms juvéniles

Pleins d’une félicité inviolable !

 

Viens, prends ses anémones blanches,

Orne l’or liquide de tes cheveux,

Mets ces guirlandes de clairs bleuets

Sur la blancheur de tes fines chevilles !

 

Comme les gerfauts des jours

S’enivrent du cristal de l’azur !

Comme est éblouissant le visage des chiffres !

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Glose :

 

Prudenter et simpliciter : locution latine qui signifie  « Judicieusement et discrètement ! »

 

Yûnis Reuf (1918-1948), connu sous le nom de Dildar, est un poète kurde et un activiste politique. Il naît le 20 février 1918 dans la ville de Koi Sanjaq, située dans le vilayet de l'Empire ottoman à Mossoul (aujourd'hui: dans le gouvernorat d'Arbil). Après avoir terminé ses études secondaires à Kirkouk, il déménège à Bagdad, où il étudie le droit. En 1945, il termine ses études supérieuresde. Dildar écrit Ey Reqîb (hymne national kurde) en 1938, alors qu'il est en prison. Dildar décède jeune, à l'âge de 31 ans, de problèmes cardiaques.

 

Cependant, il a vécu pour voir son poème « Ey Reqîb » adopté comme hymne national kurde. Il a été joué et chanté pour la première fois en 1946 lors de la proclamation d'une république du Kurdistan éphémère à Mahabad. Aujourd'hui, la chanson est interprétée comme l'hymne officiel du Kurdistan irakien.

 

Apotropaïque (adj.) : du grec apotropaios, « qui détourne les maux ». Se dit d'un objet, d'une formule servant à détourner vers quelqu'un d'autre les influences maléfiques.

 

Le Faucon gerfaut ou gerfaut (Falco rusticolus) est une espèce de rapaces qui vit dans les régions les plus septentrionales de l'hémisphère nord en Eurasie et en Amérique. Il fréquente très souvent les régions rocheuses à la limite des arbres et parfois les côtes marines et les toundras.