Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

TELS LES CIEUX - français

PDF
Imprimer
Envoyer

TELS LES CIEUX

"Душата ми копней за тишина,
сърцето ми тупти безспир за мир »

(« Mon âme rêve de silence,

Mon cœur bat sans cesse amoureux de la paix »)

 

Zmeï Gorianine

Tels les cieux brillent tes yeux

Bleus comme les fines aubriètes des jardins

Ou les élégants muscaris sauvages des prairs

Délicats comme les transparents émaux de Chine !

 

Comme un baiser sonore

Résonne dans l’air de cristal

Ta jeune voix de frêle canari.

 

Mais, c’est l’hiver, dehors,

L’hiver, mon ange,

Ses neiges chantantes,

Aux joyeux flocons qui disent

Des poèmes la nuit,

Avec le benoît carillon des églises

De mes rêves d’enfant.

 

Un enfant d'autrefois dont les pas rapides
Se perdent dans les prés

Parsemés de fleurs blanches,
Fleurs qui dansent sous la tendre haleine

Du doux vent qui les berce

Dans ses bras d’amour,

 

La nuit, quand Dieu dort

Entouré des flammes

Des esprits célestes,

Je sanglote d’une rauque nostalgie

Dans le silence qui se tait.

 

Car nous, mon ange,

Nous nous allons comme les années,

Comme les feuilles des arbres

Dans les vergers.

 

Ô ta main d’orchidée blanche
Sur ma fiévreuse poitrine,

Ô ces fenêtres de la maison

Ouvertes sur le royaume froid de l’hiver !

Glose :

Zmeï Gorianin (en bulgare Змей Горянин) pseudonyme de (Svetozar Akendiev Dimitrov (en bulgare Светозар Акендиев Димитров (1905-1953) est un remarqauble poète et écrivain bulgare. Il traduit des poèmes du russe et du français. Il passe les dernières années de sa vie dans le monastère Les sept autels officiellement dédié à la Très Sainte Mère de Dieu. Il est enterré dans la cour du monastère.

Aubriète (n.f.) : l’aubriète est une jolie plante vivace cultivée dans les jardins français depuis 1823. Sa floraison très abondante dès les premiers jours du printemps est un de ses meilleurs atouts : durant plusieurs semaines l'aubriète se couvre entièrement d'une multitude de petites fleurs.

 

Les coloris se déclinent dans des nuances subtiles qui vont du rose au violet pourpre en passant par diverses nuances de bleu et de mauve. Il existe aussi des variétés à feuillage panaché.

Muscari (n.m.) : le muscari est un genre de plantes printanières à bulbes, de 10 à 60 cm de haut.

Les muscaris sont facilement reconnaissables à leurs fleurs de couleur bleue, violette ou noirâtre, parfois blanche, petites clochettes ovoïdes à ouverture étroite, réunies en une grappe très serrée dans laquelle elles sont presque soudées.

Les feuilles, longues (environ 20 cm) et étroites, un peu charnues, d'un beau vert, sont situées à la base de la plante. Elles apparaissent en général après l'inflorescence.

Le terme muscari (latin scientifique de la Renaissance  muscarium) est un dérivé de musc, évoquant le parfum musqué de certaines espèces.

Benoît, benoîte (adj.) : du latin benedictus, participe passé de benedicere, « bénir ». Calme, tranquille.

Carillon (n.m.) : un carillon est un instrument de musique composé de cloches, accordées à des fréquences différentes et émettant chacune leur son propre. Pour des carillons de grande taille, les battants des cloches sont actionnés par le carillonneur au moyen d'un clavier manuel. D'autres sortes de carillon, proches du carillon tubulaire et du chime

anglais appelés carillons éoliens et semblables à des mobiles, tels le fûrin japonais ou le tintinnabulum de la Rome antique, sont généralement composés de multiples tubes en bois ou en métal suspendus qui produisent du son en s'entrechoquant à cause de la force du vent.

Le plus grand carillon à clavier en France est celui de Chambéry (château des ducs de Savoie), qui comporte 70 cloches. Le plus grand carillon au monde est celui de Bloomfield Hills aux États-Unis (Kirk in the Hill), avec 77 cloches. Le pays qui possède le plus grand nombre de carillons à clavier d'au moins 23 cloches est les Pays-Bas, avec 182 instruments. La France possède 63 instruments d'au moins 23 cloches.