Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

Funérailles romaines - français / anglais / chinois

PDF
Imprimer
Envoyer

 

FUNÉRAILLES

 

Adieu ma patricienne tant aimée,

Adieu, ma fleur de lys,

Adieu ma douce mésange !

 

Toi, mon amour,

Toi qui reposes à présent,

Comme si tu dormais, sur un lit de parade

Que transportent, sur un char richement orné,

Des acteurs qui représentent

Tes glorieux ancêtres

Et tes parents défunts,

Dont ils portent les masques,

Les costumes de cérémonie

Et les insignes.

 

Moi, vêtu de la toge prétexte,

Bordée de la pourpre,

Je suis, les yeux rougis de pleurs,

Le cœur frappé de douleur,

La solennelle procession,

Précédée de joueurs de flûte et de tuba,

De chœurs de pleureuses

Et de porteurs de torches !

 

Moi, mêlé aux crieurs

Qui invitent le peuple

À se joindre au cortège

Ou se ranger le long des rues !

 

Ah, ma lumière, personne au monde

N’a su me dissuader de t’aimer !

 

Je suis allé, des offrandes pleins les bras,

À l’hôtel de Cypris, la déesse dorée,

Couronnée de violettes,

Pour la prier de m’accorder tes faveurs !

 

Ô dieux immortels

Mérité-je pareille rigueur ?

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Paris, le 9 novembre 2018

 

Glose :

 

Toge (n.f.) : du latin toga, est le vêtement de dessus, de laine épaisse, porté par les citoyens de la Rome antique. Vêtement essentiellement masculin, elle se porte au-dessus d'une tunique à manches courtes. Elle couvre le bras gauche et laisse le bras droit dégagé. La draperie forme des plis caractéristiques : pli en demi-cercle sous le bras droit, le sinus et plis produits en relevant une partie du côté gauche de la toge faisant saillie devant la poitrine, l’umbo.
C'est avant tout un costume d'apparat qui nécessite l'aide d'esclaves pour être drapée, tant l'ajustement en est compliqué et malaisé.

 

Il y a plusieurs sortes de toges :

  • Toge prétexte (toga praetexta)

La toge des magistrats lors de cérémonies officielles et des enfants est bordée d'une bande en pourpre de Tyr, tissée sur le bord rectiligne.

  • Toge virile (toga virilis)

Toge généralement de couleur blanc naturel écru (albus)
Les adolescents quittent la toge prétexte et la bulla peu avant ou après dix-sept ans, au profit de la toge virile. L'expression « Revêtir la toge virile » désigne le rite de passage pour les adolescents romains, associé à une offrande à Juventas, lors des fêtes religieuses Liberalia au Printemps.

La toga virilis jaune est portée par les augures.

La toga virilis candida : toge d'un blanc éclatant (toge candide blanchie à la craie) est portée par les candidats à une fonction élective.

La toga pulla ou sordida de couleur sombre est portée en signe de deuil.

La toga picta ou palmata : toge pourpre brodée d'or portée lors de cérémonies est l'apanage des généraux victorieux qui ont obtenu les honneurs du triomphe.

Pallium : sous l’Empire, la toge jugée lourde et encombrante est abandonnée à compter du Ier siècle pour ne plus servir que comme vêtement cérémoniel de magistrature au Sénat, ou sombre, comme vêtement de deuil. Le pallium est le manteau drapé, plus léger, qui la remplace ; maintenu par une fibule à l'épaule droite, il ressemble à une cape enveloppante. Le pallium peut céder la place au lacerne d'origine gauloise, manteau plus court avec capuche, la cucule, et ouvert sur le devant, porté par les patriciens et les plébéiens ; la pænula, cape imperméable ; le paludamentum, manteau de couleur pourpre des généraux ; la clamyde portée par les militaires.

 

La bulla, ou bulle, dans la Rome antique, est un pendentif en or pour les riches, et en cuir pour les pauvres. Elle est remplie d'amulettes protectrices pour écarter les mauvais esprits. Elle était portée par les enfants romains nés libres.

 

 

ENGLISH :

Roman Funeral

 

Farewell, my beloved patrician,

farewell my lily flower,

farewell my small sweet bird!

 

You, my love,

you are now at rest,

as if asleep, upon a bier

on a richly ornamented chariot transported by

actors representing

your glorious ancestors

and your late relatives,

wearing their masks,

their ceremonial costumes

and their insignia.

 

As for me, dressed in the toga praetexta,

edged with purple,

I follow the solemn procession,

my eyes reddened with tears,

my heart struck down with grief,

before me come players of flute and tuba,

choirs of mourning women

and torch bearers!

 

I mingle with the criers

who invite the people

to join the cortège

or line the streets!

 

Ah, my light, no one in the world

could persuade me not to love you!

My arms full of offerings,

I went to the house of Cypris, the golden goddess,

crowned with violets

to beg her to grant me your favours!

 

O, immortal gods,

do I deserve so harsh a fate!

 

 

Translated from the French of Athanase Vantchev de Thracy by Norton Hodge

 

CHINOIS :

 

羅馬葬禮

 

告別了,親愛的貴族,

告別了百合花,

告別了我的小甜蜜鳥!

 

我的愛人,

妳現在得以永息了

沉睡在

在這輛精美裝飾輅車上

葬儀隊牽動

的靈柩裡代表著

你光榮的祖先

和你已故的親戚

戴著面具,

以及他們的儀式服裝

和他們的徽章。

 

至於我,穿著寬大官樣長袍,

紫色毛邊,

遵循莊嚴的遊行,

眼裡滿是淚水,

我的心因悲傷而心碎

來到吹笛手和大號手,

服喪婦女的合唱團

與火炬手之前!

 

我和類流滿面的人同在

邀請了人民

加入隨從

或街道上排隊!

 

啊,我的光,世界上沒有人

可以阻止我不再愛你!

我滿滿的供饗祭品,

我去了金色女神賽普列斯的家,

以紫羅蘭加冕

請求她賜予我你的恩典!

哦,不朽的神,

難不成我活該就是如此苛刻的命運!

 

由蔡澤民(Tzemin Ition Tsai)翻譯自 Athanase Vantchev de Thracy 的英文

Mis à jour ( Mercredi, 14 Novembre 2018 13:53 )