Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

Aurea catena Homeri - français

PDF
Imprimer
Envoyer

 

 

AUREA CATENA HOMERI

 

I.

Ce jour d’épices et de braise

Et le silence qui voyage

Sur les calices de mes larmes

Devenu mon ami.

 

II.

 

Ah, et tous ces hameaux,

Les lampes allumées

Comme des yeux dans l’eau de la nuit.

 

Qu’il est bon de traverser ces villages

Avec leur merveilleuses églises éveillées

Et leurs souriants clochers

Élancés jusqu’aux rives de la lumière !

 

III.

Rester debout

Face à l’écoulement immuable des heures,

Face au vert lumineux des feuilles dans les arbres

Et la chantante blondeur des moissons !

 

Je sais :

L’esprit affranchi de la crainte,

Toute chose se fixe une limite !

 

IV.

 

Je pense

À la corde d’or qui selon Homère

Suspend la terre au ciel !

 

Homère, ses délires et ses règles,

Ses préceptes et ses élévations d’âme…

 

Ô conscience,

Seule claire patrie de l’homme !

 

V.

Ah, combien de héros célèbres

Sont désormais tombés dans l’oubli,

Mais immortelle à jamais reste

Ton impériale dignité,

Cesonia !...

 

Et nous, nous qui demeurons

Depuis l’éternité

Un mystère, une énigme

Un perpétuel avènement.

 

Nous, nés de la clarté

Soyons lumière !

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Paris, le 6 novembre 2018

 

Glose :

Aurea catena Homeri : la corde d’or d’Homère

 

Églogue (n.f.) : une églogue est un poème de style classique consacré à un sujet pastoral. Les poèmes de ce genre littéraire sont parfois qualifiés de « bucolique ». L’étymologie du mot latin eclogæ est grecque : ἐκλoγή (eklogē), qui signifie « recueil, florilège ». Le terme faisait référence à l’origine à des suites de poèmes de genre indifférent, odes, épîtres, satires, épigrammes, etc.

 

Cesonia (Césonie en français) était la quatrième et dernière femme de Caligula. Suétone conte que pour se faire aimer de son auguste époux, elle lui fit boire un philtre qui acheva de lui faire perdre l'esprit. On prétend qu'il y avait dans ce philtre de l'hippomane, qui est un morceau de chair qu'on trouve quelquefois, dit-on, au front du poulain nouveau-né. À 41 ans, Caligula a été tué par des assassins lors d'une pièce de théâtre. Cesonia et sa fille Julia ont été assassinées des heures plus tard. Selon Flavius Josèphe, elle est morte bravement : ébranlée par la mort de son mari, elle aurait spontanément offert son cou à l'assassin, lui demandant de la tuer sans hésiter.

Caligula – Caius Julius Cæsar Augustus Germanicus (12 – 41) est le troisième empereur romain, fils du célèbre général Germanicus et d’Agrippine l’Aînée. Il a régné de 37 à 41, et succédé à Tibère (42 av. J.-C. - 37 ap. J.-C.). Les principales sources concernant son règne  sont les écrits du biographe latin Suétone ( ? – mort en 126 ap. J.-C.).