Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

Des femmes en amples tuniques - français

PDF
Imprimer
Envoyer

DES FEMMES EN AMPLES TUNIQUES

À Juvenal Bucuane

 

Il ne se passe rien dans ce matin calme

Sinon le chand doux de l’air

Autour des feuilles transparentes des bouleaux.

Et le bruissement léger de plume d’oiseux.

 

Des femmes en amples tuniques,

Le cœur plein de charité universelle,

Pétrissent de fleurs de safran une pâte

Pour des grandes célébrations à venir.

 

Des pas rapides qui résonnent

Sur les dalles de phonolithe à grenat

Enferment purement dans leur hâte

Le fulgurant destin des âmes !

 

Et il y a toujours cette urgence inavouée

De la substance, l’ombre de l’être

Et la chasteté de la pensée inaccomplie !

 

Quelqu’un rit, s’éloigne, se tait, puis

Disparaît dans les profondeurs de la vaste maison

Et de nouveau c’est la musique de l’absence

Et l’inépuisable principe principiel,

Parfait et à l’abri de toute altération !

 

Et de nouveau, c’est la soudaine

Déflagration de l’amour !

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Paris, le 6 septembre 2018

 

Glose :

 

Juvenal Bucuane (Xai-Xai, 23 octobre 1951) est un écrivain et poète mozambicain. Il a étudié la linguistique à l'Université Eduardo Mondlane (Maputo, Mozambique). Il a été l'un des fondateurs du magazine Charrua en 1984 et secrétaire général de l'Association des écrivains mozambicains.

Sa poésie est placide et romantique, présentant la femme aimée comme un refuge. Il s'inspire également des sources de la tradition orale mozambicaine.

 

La (ou le) phonolite, ou phonolithe, est une roche magmatique volcanique à structure microlithique fluidale. De couleur grise à verdâtre, elle est composée de  feldspath, de feldspathïde et d’une pâte de  verre. La phonolite se débite en dalle. Pierre qui produit de la musique.

Cette roche se caractérise par un son clair quand on frappe une dalle. C'est cette propriété qui a donné son nom à la roche.

De plus, elle transmet très bien les sons : les voûtes construites en phonolithe de la salle de l'écho de l'abbaye de la Chaise-Dieu auraient permis de confesser les lépreux à 8-10 mètres de distance