Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

Andrès de Vandelvira - français

PDF
Imprimer
Envoyer

 

 

Andrés de Vandelvira

 

I.

 

Toi, le divin architecte magicien espagnol,

Âme d’azur, tailleur céleste de la pierre dure,

Toi qui as fait élever des palais somptueux

Et des églises d’une splendeur éblouissante,

 

Debout, sous leurs lumineux dômes élégants,

Je me tiens comme envoûté, silencieux, admiratif.

 

Toi qui as su enlacer l’air

De l’onde de ta pensée spacieuse,

Tu as laissé une impérieuse empreinte

Sur les prunelles de ceux

Qui aiment ton séraphique savoir-faire.

 

Je bois à larges gouttes la douce pluie lilas et or
De tes mains créatrices,

Je garde mes larmes d’amour

Entre mes cils, sans les laisser tomber

Sur le sol que tes pas ont foulé.  

II.

 

Seigneur, Ami des hommes,
Toi qui seul connais la faiblesse

De la nature humaine,

Lui étant devenu semblable,

Dans Ton infinie compassion,

Revêts-moi de la force d'en-haut
Pour que je chante et danse,

Comme le roi David, devant toi !

 

Saint est l’invisible temple

de Ta gloire immaculée,

Toi qui as versé dans l’âme

D’Andrés de Vandelvira

Le flamboyant esprit des séraphins,

Accorde-moi ta vivifiante bénédiction,

Fais de mes chants des temples à jamais immortels

Où les cœurs des oubliés et des affligés

Viennent chercher l’eau fraîche

De  la consolation éternelle !

 

Fais de mes cris de douleur ma patrie,

De mes larmes d’affliction – un paradis !

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Haskovo, le 11 août 2018

 

Glose :

Andrés de Vandelvira, né à Alcaraz en 1509, mort en 1575 à Jaén, fut un célèbre tailleur de pierre et architecte espagnol. Il a laissé de magnifiques palais de style Renaissance, ainsi que des édifices religieux.