Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

Les herbes des champs - français

PDF
Imprimer
Envoyer

LES HERBES DES CHAMPS

 

À Usin Kerim

I.

Ange, que sont réjouissantes

Les fines et mélodieuses herbes des champs !

 

Ô ces arômes ensorcelants

D'origan et de pissenlits jaune d’or,

De millepertuis aux fleurs tendres,

D’absinthe à la robe grise,

D’achillée blanche et rose,

De rhubarbe aux feuilles luxuriantes,

De tournesol de soleil,

De camomille ruisselante de blancheur,

De menthe magique,

Et de bien d'autres plantes merveilleuses !

 

Ah ces doux parfums envoûtants

Qui flottent comme des nuages duveteux

Et pénètrent allègrement nos âmes enchantées.

 

II.

Ô saints aimés qui nous faites connaître

Le Soleil de justice,

Vous qui repoussez les mensonges des faux dieux,

Que je célèbre de tout mon cœur

Votre mémoire sacrée !

 

Votre sage voix parcourt le monde

Jusqu'en ses ultimes confins,

Vous faites briller la lumière

Sur les ténèbres et les erreurs,

Je vous prie d’intercéder pour mon âme

Auprès du Seigneur, votre ami

Et mon Dieu !

 

III.

 

Telle, mon Ange, naît subitement ma prière

Devant les indicibles splendeurs

De cette journée florale

Et de l’univers de la lumière éternelle !

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Haskovo, le 3 août 2018

 

Glose:

Usin Kerim (1928-1983) : le plus grand poète gitan de Bulgarie.

Mis à jour ( Vendredi, 03 Août 2018 18:37 )